Marc Marquez remporte les essais MotoGP aux États-Unis, Fabio Quartararo claque la piste « dangereuse »

Marc Marquez a été le plus rapide lors des deux séances d’essais du vendredi pour le Grand Prix des Amériques, devançant à deux reprises Jack Miller alors que le leader du championnat du monde Fabio Quartararo a condamné la piste d’Austin comme « dangereuse ». Sur une piste où il a toujours dominé, le pilote espagnol Honda a profité des conditions sèches de l’après-midi pour enregistrer un temps de 2 min 4 164 s, soit seulement 0,015 s de plus que l’australien Miller sur Ducati. tour avec 20 secondes de FP2 à faire », a tweeté l’équipe Honda.

Son tour était plus de 1,5 seconde plus lent que le record de piste qu’il avait établi en 2014, mais le temps a survécu à un assaut tardif de Miller.

Marquez a décroché la pole position lors des sept courses précédentes du Circuit des Amériques, qui a rejoint le programme MotoGP en 2013.

L’Espagnol a remporté les six premiers mais est tombé en tête en 2019. La course a été annulée la saison dernière alors qu’il récupérait après s’être fracassé le bras droit lors d’un accident.

Il est revenu cette saison et, même s’il n’est clairement pas à 100%, il a été beaucoup plus fort sur les quelques circuits dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, comme Austin, qui mettait moins de pression sur son bras droit.

Quartararo a terminé troisième en 2:04,366, suivi des Honda de l’Espagnol Pol Espargaro et des pilotes japonais Taakaki Nakagami de l’équipe satellite.

Sur un circuit où la longue ligne droite de 1,2 kilomètre privilégie la puissance brute des Ducatis, l’italien en forme Francesco Bagnaia, qui a remporté les deux dernières courses pour passer à la deuxième place du classement des pilotes, a terminé sixième.

Le satellite Ducatis de Jorge Martin et Johann Zarco occupait les deux places suivantes.

Quartararo était mécontent des bosses qui sont apparues sur la piste, en particulier dans les virages 2, 3 et 10.

« Cela ressemble à un terrain d’entraînement de motocross », a déclaré Quartararo. « C’est à peine acceptable de courir dessus… et dangereux. »

La pluie a ralenti les coureurs lors de la séance d’ouverture de vendredi et des orages sont également prévus pour samedi.

Sachant que cela pourrait être la seule séance d’essais sur le sec, les pilotes ont poussé fort dans l’après-midi pour gagner un temps dans le top 10, ce qui pourrait signifier qu’ils pourraient passer directement à la deuxième séance de qualification samedi après-midi et garantir un départ dans les quatre premières lignes de la grille.

Marquez a également été le plus rapide dans des conditions humides lors de la séance du matin avec un temps de 2:15.872.

Miller a profité de la ligne sèche qui a commencé à apparaître en fin de séance et a terminé deuxième, 0,167 seconde plus lent que Marquez avec Zarco (Pramac Racing) troisième.

Meilleurs temps des deux premières séances d’essais libres du MotCoGP vendredi sur le Circuit of the Americas à Austin :

1. Marc Marquez (ESP/Honda) 2mib 4.164sec, 2. Jack Miller (AUS/Ducati) à 0.015sec, 3. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha) 0.202, 4. Pol Espargaro (ESP/Honda) 0.388, 5. Takaaki Nakagami (JPN/Honda-LCR) 0,448, 6. Francesco Bagnaia (ITA/Ducati) 0,499, 7. Jorge Martin (ESP-Ducati-Pramac) 0,513, 8. Johann Zarco (FRA/Ducati-Pramac) 0,559, 9. Alex Rins (ESP/Suzuki) 0,638, 10. Enea Bastianini (ITA/Ducati-Avintia) 0,672

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments