Marc Cucurella de Chelsea refuse de se couper les cheveux après la prise de cheveux de Cristian Romero

Marc Cucurella s’est peut-être retrouvé sur le gazon de Stamford Bridge après s’être tiré les cheveux douloureusement par Cristian Romero de Tottenham Hotspur ce week-end, mais le défenseur de Chelsea a déclaré mercredi qu’il n’envisageait pas de se faire couper les cheveux.

Cucurella a fait tirer ses longues mèches par Romero peu de temps avant que Harry Kane n’égalise le match de Premier League dans les arrêts de jeu lors du match nul 2-2, ce qui a conduit à un furieux Thomas Tuchel disant que l’arbitre Anthony Taylor ne devrait pas arbitrer les matchs de Chelsea à l’avenir.

– Olley: Conte et Tuchel lancent le dernier épisode de “Battle at the Bridge”
– Guide des téléspectateurs ESPN +: LaLiga, Bundesliga, MLS, FA Cup, plus

Lorsqu’on lui a demandé s’il se ferait couper les cheveux un jour pour éviter un sort similaire à l’avenir, Cucurella a souri et a déclaré aux journalistes : “Non, non, jamais ! C’est mon style.”

Cucurella, cependant, a déclaré que le tirage de Romero était un carton rouge clair.

“Pour moi, c’était clair et la vidéo était claire, parfois les arbitres prennent de bonnes décisions et parfois non, mais ce n’est pas mon problème. Je suis concentré sur le jeu”, a-t-il ajouté.

jouer

1:36

Thomas Tuchel et Antonio Conte admettent avoir apprécié leurs échanges houleux après le match nul de Chelsea avec les Spurs.

“J’ai vu dans le stade qu’ils cherchaient un carton rouge et pour moi c’était très clair, mais c’est du football. Dans ce match, c’était une erreur, dans un autre match, l’arbitre prendrait une bonne décision.

“Je n’ai aucun problème avec lui [Romero], ce n’était qu’une action dans le jeu. Mais peut-être que c’était une action importante car il est possible de changer le résultat final.”

Cucurella a signé pour Chelsea dans le cadre d’un contrat de 62 millions de livres sterling à la fin de la saison avec Brighton & Hove Albion et l’Espagnol a admis que c’était “beaucoup d’argent et une grande responsabilité” pour lui.

“Je suis très heureux d’être ici”, a-t-il déclaré. “[Chelsea owner] Todd [Boehly] et le gaffer étaient tellement intéressés que je vienne ici. Je dois travailler dur, m’adapter à l’équipe et avoir cette volonté de gagner et de bien jouer pour le club.”