Skip to content

La chambre d'arbitrage de l'organisation de l'organisme de contrôle financier des clubs a constaté que l'équipe de la Premier League anglaise avait "commis de graves violations" de son règlement sur les licences et le fair-play financier.

City a déclaré dans un communiqué qu'ils étaient "déçus", qualifiant le processus de l'UEFA de "défectueux" et envisageant de faire appel de la décision.

La déclaration de l'UEFA a ajouté que la Chambre d'arbitrage avait constaté que City avait surestimé ses revenus de parrainage dans ses comptes et dans les informations sur l'équilibre financier soumises à l'instance dirigeante du football européen entre 2012 et 2016.

"La Chambre d'arbitrage a également constaté qu'en violation du règlement, le Club n'avait pas coopéré à l'enquête sur cette affaire par le CFCB", indique le communiqué de l'UEFA.

LIRE: Man City se prépare pour le gan de la Ligue des champions

«Processus préjudiciable»

La déclaration de la ville a décrit en détail son profond mécontentement face à l'interdiction.

"En décembre 2018, le chef enquêteur de l'UEFA a rendu public un aperçu du résultat et de la sanction qu'il avait l'intention de prononcer à Manchester City, avant même que toute enquête n'ait commencé", a indiqué le communiqué de la ville.

"Le processus de l'UEFA qui a ensuite été entaché de défauts et de fuites constantes qu'il a supervisé a signifié qu'il n'y avait aucun doute quant au résultat qu'il allait livrer.

"En termes simples, il s'agit d'une affaire engagée par l'UEFA, poursuivie par l'UEFA et jugée par l'UEFA. Avec cette procédure préjudiciable terminée, le club poursuivra un jugement impartial aussi rapidement que possible et, par conséquent, dans un premier temps, engagera une procédure avec Cour d'arbitrage du sport dans les meilleurs délais. "

À LIRE: Ronaldo poursuit sa surabondance de buts en 2020

Le groupe émirati Sheikh Mansour bin Zayed al Nahyan, société d'investissement d'Abu Dhabi United Group, est propriétaire de Manchester City.

La Ligue des champions, la compétition phare de l'Europe, est extrêmement prestigieuse – et lucrative. La levée du trophée – quelque chose qui a jusqu'à présent échappé à City – devrait rapporter au club vainqueur plus de 90 millions de dollars.

City est le champion de la Premier League anglaise, mais ses espoirs de remporter un troisième titre anglais de premier plan successif sont presque terminés avec l'équipe de Guardiola à 22 points du leader Liverpool.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *