Man City 2 – 1 PSG

Manchester City a scellé son passage en huitièmes de finale de la Ligue des champions en tant que vainqueur de groupe après être revenu d’un but pour battre le Paris Saint-Germain 2-1 à l’Etihad Stadium.

City a dominé les 45 premières minutes mais n’a pas pu trouver de percée alors que Mauricio Pochettino, qui était fortement lié au poste vacant de Manchester United dans la préparation du match, a vu son équipe du PSG tenir bon sous un barrage de pression des hôtes.

L’équipe de Pep Guardiola a dû payer pour son gaspillage au début de la seconde mi-temps alors que Kylian Mbappe donnait l’avantage aux leaders de la Ligue 1 contre le cours du jeu.

Cependant, City est revenu en force, avec des buts de Raheem Sterling et du remplaçant Gabriel Jesus complétant le revirement, pour s’assurer une place en phase à élimination directe avec un match à perdre.

La victoire voit les hommes de Guardiola, qui visent à remporter leur premier titre de Ligue des champions, également en tête du groupe A avec un match à jouer, tandis que le PSG est également qualifié malgré la défaite à Manchester en raison de la défaite 5-0 du Club de Bruges aux mains de RB Leipzig.

Classement du groupe A…

Comment Man City dominant est revenu pour étourdir le PSG…

Man City 2-1 PSG

Malgré l’absence d’attaquants clés comme Kevin De Bruyne, Phil Foden et Jack Grealish, Manchester City a commencé fermement sur le pied avant et a créé un certain nombre d’opportunités nettes en dominant la plupart des 45 premières minutes.

Rodri s’est hissé le plus haut pour diriger le coup franc de Riyad Mahrez, mais sa tête puissante a été dégagée de la ligne par Presnel Kimpembe.

Mahrez était fortement impliqué dans l’action pour City en première mi-temps et les visiteurs avaient besoin d’Achraf Hakimi pour détourner l’effort enroulé de l’Algérien au-dessus de la barre transversale.

Notes des joueurs

Man City : Ederson (6), Walker (8), Dias (7), Stones (6), Cancelo (6), Rodrigo (7), Gundogan (7), Zinchenko (6), Mahrez (8), Bernardo (9), Sterling (8).

Abonnés : Jésus (7).

PSG : Navas (6), Hakimi (6), Marquinhos (7), Kimpembe (7), Mendes (6), Paredes (7), Herrera (6), Gueye (5), Messi (5), Mbappé (6), Neymar (6).

Abonnés : Danilo (6), Di Maria (5), Kehrer (6).

Homme du match: Bernardo Silva.

City n’a pas cessé de battre le PSG et ils ont frappé le poteau par Ilkay Gundogan, bien que le drapeau ait été levé pour hors-jeu, et Keylor Navas a réalisé un bel arrêt bas à sa droite pour refuser Mahrez.

Les hôtes ont reçu un avertissement juste avant la pause lorsque John Stones a été pris en possession du ballon dans le rond central. Neymar a bondi avant de glisser le ballon pour Mbappe, mais le premier tir de l’attaquant français a survolé la barre transversale d’Ederson.

Malgré toute la domination de City en première mi-temps, ils ont été pris au dépourvu alors que le PSG sortait des pièges au début de la seconde mi-temps.

Des nouvelles de l’équipe…

  • Phil Foden était absent de l’équipe de Manchester City. Le milieu de terrain anglais a été remplacé par Riyad Mahrez alors que Pep Guardiola a effectué trois changements pour la rencontre du groupe A par rapport à l’équipe qui a écarté Everton dimanche. Ruben Dias et Oleksandr Zinchenko étaient les autres joueurs à entrer, suivis d’Aymeric Laporte et Cole Palmer.
  • Le vainqueur de la Coupe du monde Kylian Mbappe a prouvé son aptitude à débuter pour le PSG, formant un formidable trio avant avec Neymar et Lionel Messi.

Lionel Messi et Neymar étaient tous deux fortement impliqués alors que les visiteurs attaquaient de loin avant que le centre dévié de Messi ne tombe gentiment pour Mbappe, qui a tiré dans les jambes d’Ederson pour donner au PSG l’avantage contre le cours du jeu.

Le but n’a cependant pas fait dévier City. Ils ont répondu brillamment au revers et ont égalisé 13 minutes plus tard lorsque Sterling s’est étiré pour convertir la réduction de Kyle Walker à bout portant.

Le revirement était terminé à 14 minutes de la fin lorsque Bernardo Silva a produit une touche exquise pour jouer la croix de Mahrez dans le chemin de Jesus, qui a terminé dans le coin le plus éloigné pour assurer la place de City dans les 16 derniers.

C’était une performance de déclaration de Man City. Le PSG les a peut-être punis pour ne pas avoir converti leur domination en première mi-temps en buts, mais ils y sont restés fidèles, ont continué à jouer à un très haut niveau et ont finalement obtenu leur récompense méritée.

Peter Smith de Sky Sports

« Une grande déclaration de Man City »

Bernardo Silva et Gabriel Jésus
Image:
Bernardo Silva et Gabriel Jesus célèbrent le deuxième but de City

Clinton Morrison dans l’émission spéciale sur le football :

« Man City a porté un gros coup psychologique au PSG.

« C’était un vrai match de football et City méritait sa victoire. En première mi-temps, ils ont été exceptionnels. Ils ont créé tellement d’occasions et ils étaient la meilleure équipe. Vous n’avez pas vraiment vu les trois premiers du PSG en première mi-temps.

« Cependant, en seconde période, nous avons vu ce qu’ils peuvent faire avec Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappe. Ils ont marqué un très bon but d’équipe.

« Mais Man City vient de le remonter. C’était une performance vraiment positive de Man City et Pep Guardiola sera heureux d’obtenir les trois points qui scellent la première place du groupe.

« C’est une grande déclaration de City contre une équipe de superstar du PSG! »

Ce que les gérants ont dit…

Le patron de Man City Pep Guardiola: « C’était un bon match. Le sentiment de danger quand ils ont le ballon dans le dernier tiers est terrible, mais, encore une fois, nous avons fait une bonne performance. et, à partir de rien, ils ont la qualité pour le faire.Après le but, nous souffrons pendant cinq à dix minutes mais, après cela, avec nos gens – merci pour la façon dont ils nous ont soutenus – ce fut une belle nuit pour nous.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

Le manager de Manchester City, Pep Guardiola, pense que leur victoire 2-1 à domicile contre le Paris Saint-Germain était une « performance vraiment excellente » alors que City s’est qualifié pour les 16 derniers de la Ligue des champions

« Je crois toujours qu’avec ce type de joueurs [(Messi, Mbappe, Neymar, Di Maria], dans la mesure où ils sont de notre objectif, nous sommes plus en sécurité. Plus ils sont proches, plus ils trouvent l’espace. L’action où Neymar était devant le gardien et l’a ratée, alors ils ont trouvé à partir de rien… ils sont trop bons devant ! Il fallait défendre en équipe. Si vous croyez qu’un gars va résoudre la qualité qu’ils ont, c’est impossible. Nous étions là avec un bon sang-froid à la fin. Je ne connais pas les statistiques, mais je pense que nous avons encore été brillants aujourd’hui, et c’est bien pour nous. »

patron du PSG Mauricio Pochettino: « Oui, déçu mais en même temps, City, en première mi-temps, ils ont bien joué, et ils nous ont obligés à jouer plus profondément. Ils étaient très agressifs. Pour être honnête, je pense qu’il faut donner du crédit à Man City.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

L’entraîneur-chef du Paris Saint-Germain Mauricio Pochettino refuse de  » parler des rumeurs  » concernant les spéculations le liant au poste vacant de manager de Manchester United

« Mais en deuxième mi-temps, c’est vrai après 0-0 en première mi-temps, nous avons marqué, nous étions calmes parce que nous les contrôlions très bien. Les circonstances du match ont un peu changé et nous avons encaissé deux buts. Man City est un très bonne équipe.

« L’objectif était de se qualifier puis d’être premier. Mais nous avons battu Man City au Parc des Princes, nous avons perdu ici. La différence ici, c’est le match nul contre Bruges et Leipzig, c’est pourquoi nous avons terminé deuxième, pas à cause des deux matchs que nous avons joués contre Man City. »

Homme du match – Bernardo Silva

La qualité de Bernardo, la façon dont il a placé le ballon, quand vous parlez de technique, c’est le bon tempo, faites-le au bon moment et vous donnez à votre partenaire les meilleures conditions pour marquer un but. Et c’était une bonne finition de Gabriel.

Pep Guardiola sur la passe décisive de Bernardo Silva

Riyad Mahrez a été une épine dans le pied du PSG pendant la majeure partie de la soirée et il peut se considérer comme malchanceux de ne pas avoir obtenu le titre d’homme du match.

Cependant, il était très difficile d’ignorer Bernardo Silva, qui était au cœur de l’affichage dominant de Man City.

Il a effectué 47 passes et 47 d’entre elles ont trouvé leur cible, la meilleure étant sa mise à pied amortie pour choisir Gabriel Jesus pour le vainqueur de City.

Une prestation magistrale de l’international portugais, qui doit désormais être l’un des premiers sur la feuille d’équipe de Guardiola.

Statistiques Opta: la domination de City en phase de groupes se poursuit…

Raheem Sterling de Man City célèbre après avoir marqué contre le PSG
Image:
Raheem Sterling de Man City célèbre après avoir marqué contre le PSG

La victoire de Manchester City garantit qu’ils termineront en tête de leur groupe de Ligue des champions pour la cinquième saison consécutive – juste la deuxième équipe anglaise à le faire dans le format actuel de la compétition après Manchester United entre 2006-07 et 2010-11.

C’est la première fois que le Paris Saint-Germain ouvre le score en seconde période mais perd un match de Ligue des Champions.

Raheem Sterling a marqué son 23e but en Ligue des champions, Wayne Rooney (30 ans) et Paul Scholes (24 ans) étant les seuls Anglais à marquer plus dans la compétition que la star de Man City.

Kylian Mbappe du PSG est devenu le deuxième plus jeune joueur de champ à atteindre 50 matches de Ligue des champions dans ce match (après Cesc Fabregas). Il a été impliqué dans 48 buts lors de ses 50 apparitions dans la compétition jusqu’à présent (29 buts, 19 passes décisives).

Gabriel Jesus a à la fois marqué et aidé dans un match de Ligue des champions pour la deuxième fois (34e apparition), auparavant en août 2020 contre le Real Madrid.

Riyad Mahrez a été impliqué dans huit des 16 tirs de Manchester City contre le PSG, l’Algérien se créant trois occasions et réalisant lui-même cinq tentatives.

Et après?

Man City reprend sa campagne de Premier League à domicile contre West Ham dimanche; coup d’envoi à 14h. L’équipe de Guardiola se rendra au RB Leipzig lors de son dernier match de groupe de la Ligue des champions le mardi 7 décembre (coup d’envoi à 17h45).

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments