Skip to content

PARIS – Le président français Emmanuel Macron a appelé à l'unité nationale alors que la France mène une "guerre" contre le coronavirus, et il a promis un "plan d'investissement massif" dans le système de santé national.

«Lorsque nous nous engageons dans une guerre, nous nous engageons complètement, nous nous mobilisons unis. Je vois dans notre pays des facteurs de division, des doutes, tous ceux qui veulent fracturer le pays alors qu'il ne faut avoir qu'une obsession: être unis pour lutter contre le virus. J'appelle à cette unité et à cet engagement », a déclaré Macron dans une brève allocution à la nation à l'extérieur d'un hôpital militaire dans la ville orientale de Mulhouse, qui a été particulièrement touchée par le virus.

Macron subit une pression croissante sur la stratégie de test du gouvernement ainsi que sur les pénuries de masques et de respirateurs.

Le président a salué le travail des prestataires de soins de santé qu'il a décrit comme étant en "première ligne" et a annoncé des primes immédiates et des augmentations de salaire pour eux ainsi qu'un "plan d'investissement massif" dans les hôpitaux du pays une fois la crise terminée. Le secteur de la santé réclame un coup de pouce financier depuis que Macron est devenu président.

Il a également annoncé une nouvelle opération militaire – baptisée «Resilience» – pour fournir un soutien et une protection sanitaire et logistique, notamment le déploiement de deux navires d'assaut amphibie au large des côtes des territoires français d'outre-mer en Guyane et dans le sud de l'océan Indien.

Macron n'a pas annoncé de prolongation du verrouillage à l'échelle nationale, bien que le conseil scientifique qui l'a conseillé sur la politique ait déclaré mardi "la séquestration durera, selon toute vraisemblance, au moins six semaines depuis son début". La France est entrée en lock-out le 17 mars.

Macron a déclaré qu'il s'adresserait à nouveau au pays "dans quelques jours" pour partager d'autres "décisions plus profondes" dans les semaines à venir.

! fonction (e, t, i, n, r, d) {fonction o (e, i, n, r) {t (s) .list.push ({id: e, titre: r, conteneur: i, type: n})} var a = "script", s = "InfogramEmbeds", c = e.getElementsByTagName (a), l = c (0); if (/ ^ / {2} /. test (i) && 0 === t.location.protocol.indexOf ("fichier") && (i = "http:" + i),! T (s)) {t (s) = {script: i, list :()} ; var m = e.createElement (a); m.async = 1, m.src = i, l.parentNode.insertBefore (m, l)} t (s) .add = o; var p = c (c. longueur-1), f = e.createElement ("div"); p.parentNode.insertBefore (f, p), t (s) .add (n, f, r, d)} (document, fenêtre, "/ /e.infogr.am/js/dist/embed-loader-min.js","b9179094-5826-4c2c-8dba-7cc0c9a9c967","interactive "," ");