Macron annonce la fin d’une opération militaire majeure en Afrique de l’Ouest mais suggère que la France maintiendra une présence

La France s’est présentée comme portant une part démesurée du fardeau de la sécurité par rapport à ses homologues américains et européens. Les États-Unis ont environ 1 100 soldats en Afrique de l’Ouest, selon le US Africa Command. Contrairement à leurs homologues français, ils effectuent principalement du renseignement et de la logistique.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments