Skip to content

Un chauffeur ajuste son masque facial tandis que les chauffeurs Uber et Lyft avec Rideshare Drivers United et le Transport Workers Union of America mènent une «  manifestation de caravane '' devant le bureau du commissaire du travail de Californie au milieu de la pandémie de coronavirus le 16 avril 2020 à Los Angeles, en Californie. (Photo de Mario Tama / Getty Images)

Mario Tama

Les activités de Lyft ont augmenté au cours du dernier mois alors que les États commencent à rouvrir, mais les trajets sont toujours en baisse par rapport à la même période il y a un an, selon un dossier réglementaire publié par la société mardi.

La société a déclaré que les trajets sur la plate-forme avaient augmenté de 26% en mai par rapport à avril, un mois qui a vu peu de réouvertures par l'État. Pourtant, Lyft a déclaré que les trajets étaient en baisse d'environ 70% par rapport à il y a un an. Les données de Lyft sont l'un des premiers regards qu'une entreprise a donné aux investisseurs sur la performance des entreprises alors que les États commencent à rouvrir.

La société a ajouté qu'elle ne s'attend pas à ce que sa perte d'EBITDA ajusté pour son deuxième trimestre dépasse 325 millions de dollars si le volume moyen de covoiturage en juin est similaire aux niveaux de mai. Auparavant, la société avait déclaré que la perte ne dépasserait pas 360 millions de dollars.

Les actions ont augmenté de plus de 4% dans les échanges après les heures normales de bureau.

Correction: Lyft a déclaré que la perte d'EBITDA pour le deuxième trimestre ne pas dépasser 325 millions de dollars.

Abonnez-vous à CNBC sur YouTube.