Skip to content

"Sur la base des recommandations du groupe consultatif de l'USTA COVID-19, l'USTA estime qu'il est dans l'intérêt de la société de prendre une pause collective pour pratiquer le sport que nous aimons", indique le communiqué.

"Bien qu'il n'y ait aucune étude spécifique sur le tennis et Covid-19, les conseillers médicaux pensent qu'il est possible que le virus responsable de Covid-19 puisse être transmis par le partage et la manipulation communs de balles de tennis, de poignées de porte, de bancs, de poteaux de filet et même surfaces de cour.

"À la suite de cela, l'USTA demande qu'en tant que joueurs de tennis, nous devons être patients dans notre retour devant les tribunaux et considérer comment nos décisions nous affecteront non seulement nous-mêmes, mais aussi comment nos décisions peuvent avoir un impact sur nos communautés plus larges. En attendant, nous encourageons tout le monde à rester actif et en bonne santé avec des exercices à domicile et des variantes créatives de "tennis à domicile". "

L'USTA dit qu'elle fournira des mises à jour à mesure que de nouvelles informations seront disponibles.

L'USTA dit que nous ne devrions pas jouer au tennis en ce moment
Mercredi, les championnats de tennis de Wimbledon de cette année ont été annulés par ses organisateurs en raison de l'épidémie de coronavirus en cours. Le grand chelem sur gazon devait commencer le 29 juin, mais une décision a été prise par le All England Club de supprimer l'événement pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale.

De plus, l'Association of Tennis Professionals et Women's Tennis Association ont annoncé conjointement le même jour la suspension continue des tournois ATP et WTA jusqu'au 13 juillet en raison de la pandémie.

À la suite de l'annonce de l'annulation de Wimbledon, l'USTA a publié une déclaration disant qu'elle prévoyait toujours d'accueillir l'US Open comme prévu, ce qui serait de la fin août à la mi-septembre.
L'Open de France, qui devait commencer le 18 mai, a déjà été repoussé à septembre.