L’UEFA soutient la lutte contre le Parlement européen, alors que les rebelles promettent de se battre

L’UEFA a salué une résolution du Parlement européen s’opposant aux « compétitions séparatistes », mais les partisans de la Super League européenne proposée ont défendu leur projet, affirmant que l’UE devait garantir « une concurrence juste et ouverte ».

Douze des principaux clubs européens ont annoncé en avril leur intention de créer une nouvelle Super League et de rompre avec la compétition établie de l’UEFA Champions League.

Après une réaction hostile de l’ensemble du jeu et des fans et des gouvernements, le mouvement s’est effondré, les six clubs anglais ainsi que l’Inter Milan, l’AC Milan et l’Atletico Madrid se sont retirés.

– Diffusez ESPN FC Daily sur ESPN + (États-Unis uniquement)
– Guide du téléspectateur ESPN+ : Bundesliga, Serie A, MLS, FA Cup et plus

Les clubs espagnols du Real Madrid et de Barcelone et l’équipe italienne de la Juventus ont cependant continué à pousser l’idée, et les procédures se sont poursuivies devant un tribunal de Madrid qui a empêché l’UEFA de punir les clubs échappés.

En mai, le tribunal a demandé à la Cour de justice européenne d’établir si la FIFA et l’UEFA, les instances dirigeantes du football mondial et continental, enfreignaient le droit de la concurrence de l’UE en empêchant les clubs de créer la nouvelle ligue.

La résolution adoptée par le Parlement européen, avec 597 voix contre 36 et 55 abstentions, appelait à un « modèle sportif européen » avec un « engagement fort à intégrer les principes de solidarité, de durabilité, d’inclusion pour tous, de compétition ouverte, de mérite sportif et d’équité. . »

La résolution non contraignante, qui sera transmise au Conseil européen et à la Commission européenne ainsi qu’aux gouvernements nationaux, a déclaré que le Parlement « s’oppose fermement aux compétitions échappées qui sapent ces principes et mettent en danger la stabilité de l’écosystème sportif dans son ensemble ».

L’eurodéputé polonais Tomasz Frankowski, ancien joueur de l’équipe nationale, a appelé la Commission à nommer un coordinateur distinct pour les sports et a déclaré que la priorité devrait être « de promouvoir le modèle européen du sport et de le protéger contre des menaces telles qu’une Super League ».

Mais Anas Laghrari et John Hahn de la société madrilène A22 Sports Management SL, qui soutient la Super League, ont déclaré que leur plan ne contrevenait pas aux valeurs soutenues par le parlement.

Ils ont appelé à se concentrer sur le droit de la concurrence de l’UE et ont déclaré que l’UEFA s’était érigée en opérateur monopolistique.

« Nous pensons qu’il y a une question clé qui n’a pas été intégrée et c’est la nécessité pour tous les organismes sportifs d’adhérer aux valeurs fondamentales et au cadre juridique de l’Union européenne. Cela est particulièrement évident en ce qui concerne le droit de la concurrence de l’UE où les faits en football sont assez clairs et très troublants », ont-ils déclaré.

« L’UEFA, l' »instance dirigeante » auto-établie du football européen, s’est également imposée, en plus de son rôle régulateur présumé, en tant qu’opérateur monopolistique des compétitions transfrontalières de football interclubs. Dans le même temps, l’UEFA s’est imposée. [via their own statutes] comme la seule entité ayant la capacité d’approuver de nouveaux entrants sur le marché même qu’ils dominent. »

Le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, a déclaré que son organisme travaillerait avec l’UE pour « protéger » le football européen.

« Le message du Parlement européen au nom des citoyens de l’UE est clair : l’Europe et les Européens s’opposent fondamentalement aux projets séparatistes comme la super ligue européenne ratée qui menacent les valeurs du sport européen », a-t-il déclaré.

« Le football européen n’est pas un marché destiné à servir uniquement les intérêts de l’élite et les gains financiers – c’est une réussite européenne qui sert toute la société. Nous continuerons à travailler avec l’UE pour renforcer et protéger le modèle sportif européen dans le football européen. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *