Sports

L’UEFA rend une décision officielle concernant Anthony Taylor et Stuart Attwell après que les arbitres de la Premier League ont écarté de manière controversée un éventuel vainqueur pour les Pays-Bas contre la France

  • L’UEFA a réexaminé sa décision d’annuler le but de Xavi Simons lors du match Pays-Bas-France
  • La décision a suscité la fureur des joueurs néerlandais contre les responsables de la Premier League impliqués
  • Ecouter Tout commence ! EUROS DAILY : Pourquoi le sélectionneur autrichien Ralf Rangnick a échoué à Manchester United

L’UEFA a examiné la décision d’Anthony Taylor et Stuart Atwell d’exclure de manière controversée le but de Xavi Simons pour les Pays-Bas contre la France pour hors-jeu.

Malgré la puissance de feu considérable des deux équipes, les véritables occasions se sont avérées difficiles à trouver à la Red Bull Arena de Leipzig la semaine dernière.

Alors que le score était toujours vierge à l’heure de jeu, il semblait que l’égalité ne pourrait pas être brisée dans ce choc du groupe D, jusqu’à ce que l’attaquant du PSG marque depuis l’entrée de la surface.

La frappe a suscité des célébrations jubilatoires de la part de ses coéquipiers, mais ils ont été ramenés sur terre peu de temps après lorsque l’arbitre Anthony Taylor a été invité par son assistant à commencer une vérification de hors-jeu avec son compatriote Stuart Attwell sur VAR.

Contrairement à de nombreux cas d’intervention du VAR lors du tournoi jusqu’à présent, le contrôle a duré plusieurs minutes alors que les supporters néerlandais présents retenaient leur souffle.

L'UEFA a statué sur la décision controversée qui a vu les Pays-Bas se voir refuser un but lors de leur affrontement contre la France.

L’UEFA a statué sur la décision controversée qui a vu les Pays-Bas se voir refuser un but lors de leur affrontement contre la France.

Xavi Simons pensait avoir ouvert le score pour son équipe avec une frappe depuis l'entrée de la surface

Xavi Simons pensait avoir ouvert le score pour son équipe d’un tir depuis l’entrée de la surface.

Mais après vérification auprès de l'arbitre VAR Stuart Attwell, Anthony Taylor a jugé que le tir était hors-jeu.

Mais après vérification auprès de l’arbitre VAR Stuart Attwell, Anthony Taylor a jugé que le tir était hors-jeu.

Après examen du « but », celui-ci a finalement été annulé car le défenseur néerlandais Denzel Dumfries – qui était en position de hors-jeu – a été jugé comme ayant gêné le gardien français Mike Maignan.

La décision a divisé l’opinion parmi les joueurs, les experts et les supporters, mais le chef de l’arbitrage de l’UEFA, Roberto Rosetti, a depuis insisté sur le fait qu’elle était « totalement correcte ».

« Le comité des arbitres de l’UEFA a totalement soutenu la décision. » dit Rosetti.

« Nous pensons que la décision est la bonne et nous sommes également satisfaits du processus.

« Il y a toujours des éléments à améliorer. Dans cette situation, l’élément d’amélioration est la durée de cet examen. Bien sûr, la durée peut être plus courte, nous pouvons diminuer la durée de l’examen (mais) je veux vous dire que ce n’est pas facile.

« Dans cette situation, le VAR a vérifié deux hors-jeu possibles, il a dû vérifier l’impact éventuel de l’attaquant sur le gardien de but et un contact antérieur entre deux autres joueurs.

« Nous pouvons ensuite ajouter que nous sommes à l’Euro, que la pression est la pression et que nous soutenons toujours la précision. Au final, la décision est tout à fait correcte. »

Le capitaine néerlandais Virgil van Dijk a exprimé sa frustration envers les « arbitres anglais » après le match

Le capitaine néerlandais Virgil van Dijk a exprimé sa frustration envers les « arbitres anglais » après le match.

Dans son analyse de l'arbitrage jusqu'à présent dans le tournoi, le directeur général de l'UEFA pour les arbitres, Roberto Rosetti, a insisté sur le fait que la décision de Taylor était la bonne.

Dans son analyse de l’arbitrage dans le tournoi jusqu’à présent, le directeur général des arbitres de l’UEFA, Roberto Rosetti, a insisté sur le fait que la décision de Taylor était la bonne.

Après que son équipe se soit vu refuser le premier match, le match s’est terminé 0-0 et le capitaine néerlandais Virgil van Dijk a exprimé sa frustration envers les officiels anglais.

« Nous avons marqué un but qui est un but juste. » La star de Liverpool a déclaré vendredi.

« Il n’a eu aucune chance de se mettre dans ce coin. Mais oui, l’arbitre anglais a décidé de l’interdire. »


Source link