L’UE lance un secrétariat pour aider les régions charbonnières en transition dans les Balkans occidentaux et en Ukraine

La Commission européenne a lancé le secrétariat d’une nouvelle initiative visant à aider les régions charbonnières des Balkans occidentaux et de l’Ukraine à passer du charbon à une économie neutre en carbone.

Selon la Commission, reflétant le succès de l’initiative de l’UE pour les régions charbonnières en transition, le secrétariat nouvellement créé apportera un soutien aux régions charbonnières de Bosnie-Herzégovine, du Kosovo, du Monténégro, de Macédoine du Nord, de Serbie et d’Ukraine.

La Commission a déclaré que 17 régions ayant d’importantes activités d’extraction du charbon et une production d’énergie à base de charbon seront les principaux bénéficiaires. Le secrétariat de l’initiative apportera un soutien direct à sa mise en œuvre et assurera la collaboration entre la diversité des institutions et des acteurs que l’initiative impliquera, a déclaré la Commission dans un communiqué de presse le 15 février.

«L’UE a placé la« transition juste »au cœur même de sa feuille de route vers une économie résiliente, neutre pour le climat et à l’épreuve du futur et le Green Deal européen», a déclaré le directeur général de la Commission européenne pour l’énergie Ditte Juul Jorgensen mentionné. «Nous reconnaissons que toutes les régions et tous les pays n’ont pas le même point de départ sur la voie de la neutralité climatique, et c’est pourquoi le Green Deal européen comprend un chapitre sur la« transition juste », qui prévoit un soutien spécifique aux régions et aux personnes les plus touchées par la transition. Cela comprend les régions avec une activité minière de charbon en cours et les personnes actuellement actives dans le secteur du charbon », a-t-il ajouté.

La nouvelle initiative s’appuie sur les expériences de l’initiative pour les régions charbonnières de l’UE, qui a mis en relation les parties prenantes, fourni une assistance technique et développé du matériel de soutien pour les régions touchées depuis 2017. Ces activités se concentrent sur les efforts de transition juste de l’UE, qui visent à atténuer conséquences de la transition, tout en favorisant le développement de nouvelles activités économiques tournées vers l’avenir. Les deux initiatives bénéficieront de synergies multiples et se soutiendront mutuellement dans leur mise en œuvre.

La Commission européenne collabore à cette nouvelle initiative avec des partenaires internationaux, notamment la Banque mondiale, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), le Secrétariat de la Communauté de l’énergie, le Fonds national polonais pour la protection de l’environnement et la gestion de l’eau et le Collège d’Europe à Natolin. Les partenaires ont lancé l’initiative les 10 et 11 décembre 2020.

Le premier objectif de la nouvelle initiative est de créer une plate-forme ouverte permettant un dialogue multipartite à l’échelle de la région et offrant un espace de partage d’expériences, de connaissances et de bonnes pratiques sur les questions liées à la transition entre les régions charbonnières des Balkans occidentaux et de l’Ukraine. À partir de là, l’objectif est de créer des liens entre les régions charbonnières de l’UE et leurs homologues des Balkans occidentaux et de l’Ukraine par le biais de jumelages, afin de favoriser les échanges et de transférer les connaissances, l’expérience et les meilleures pratiques sur les questions liées à la transition.

Selon la Commission, une autre ambition est de créer une académie du charbon afin de renforcer les capacités des parties prenantes concernées sur les questions liées à la transition, en proposant des formations dédiées sur la gouvernance, l’engagement communautaire, la remise en état de l’environnement et la réaffectation des terres et des actifs. Les régions pilotes sélectionnées auront accès à une assistance technique sous forme de soutien d’experts afin d’élaborer des feuilles de route de transition pour les autorités publiques compétentes. Enfin, les partenaires de l’initiative aideront les régions charbonnières des Balkans occidentaux et de l’Ukraine à accéder au financement de projets ou programmes de transition, sur la base de diverses sources disponibles, notamment de la Commission européenne, de la Banque mondiale et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement.

Le secrétariat de l’initiative pour les régions charbonnières en transition dans les Balkans occidentaux et en Ukraine est basé à Bruxelles et géré par un consortium ayant une connaissance approfondie de la situation dans tous les pays participants.