LPGA Tour : Nelly Korda, n°1 mondiale à égalité en tête avec le n°2 mondial Jin Young Ko | Actualités golfiques


Nelly Korda est à égalité en tête des 54 trous

Nelly Korda et Jin Young Ko, les deux meilleurs joueurs du monde, participeront à la ronde finale de la saison de la LPGA Tour à égalité en tête du championnat CME Group Tour.

Ko a menacé de déchirer le livre des records lorsqu’elle a réussi sept oiselets consécutifs sur les neuf premiers jusqu’à ce qu’un bogey au neuvième lui coupe le souffle et que la n°2 mondiale pare chaque trou sur les neuf derniers pour afficher un 66 et rejoignez Nasa Hataoka le 14 sous.

Hataoka avait déjà tiré un superbe 64 bien qu’il n’ait pas réussi de birdie avant le neuvième, rentrant à la maison en seulement 29 coups pour prendre la tête du club-house qui a ensuite été égalée par Ko, Korda et la leader du jour au lendemain, Céline Boutier.

Jin Young Ko a réussi sept birdies consécutifs sur les neuf premiers

Jin Young Ko a réussi sept birdies consécutifs sur les neuf premiers

Korda a admis qu’elle avait été « effrayée » par un incident au 12e lorsqu’elle craignait d’être pénalisée pour avoir fait bouger sa balle, alors qu’elle s’inquiétait également de sa forme au putting malgré cinq oiselets et un aigle brillant au 17e, tandis que Boutier a subi un dure journée ayant mené par quatre durant la nuit, la star de la Solheim Cup n’a réussi que deux birdies sur ses 72.

Alors que Korda a l’avantage dans le classement mondial, Ko détient une mince avance sur l’Américain au classement Race to CME Globe avec seulement 18 trous de la saison au Tiburon Golf Club de Naples.

Mais Korda était soulagée que son score ait été vérifié après un effleurement des règles après un coup de départ sauvage vers le par trois qui s’est installé dans la paille de pin sur la gauche, bien que sa balle ait semblé bouger alors qu’elle visualisait le coup devant.

Obtenez les meilleurs prix et réservez une partie dans l’un des 1700 cours au Royaume-Uni et en Irlande

« C’était un bon tour, avec des hauts et des bas », a déclaré Korda. « J’ai fait un birdie, puis j’ai immédiatement fait un bogey ou j’ai eu des ennuis, puis une sorte de situation sur la normale trois m’a un peu effrayé.

« Je ne sais pas ce que c’est, j’ai un blocage mental avec cette épingle. Je me dis ‘d’accord, place-moi dans la paille de pin à gauche !’ Ensuite, je regardais où je voulais poser mon coup de puce et j’ai regardé vers le bas et j’ai vu que j’avais en quelque sorte déplacé la balle un peu, puis elle est revenue à sa place.

« Je ne voulais prendre aucun risque, alors j’ai appelé un officiel des règles tout de suite. Si je devais recevoir une pénalité, alors j’allais recevoir une pénalité. Une pénalité d’un coup est une grande différence ici Cela vous fait descendre un peu dans le classement, donc j’étais définitivement un peu stressé.

Korda a glissé le 17e pour atteindre 14 sous

Korda a glissé le 17e pour atteindre 14 sous

« Quand ils ont regardé la séquence vidéo, ils ont dit qu’elle était retournée à l’endroit d’origine, ce que j’ai vu, mais ce n’est pas moi qui ai passé l’appel. C’est le cas. »

Le tour de Ko était en grande partie une histoire de deux neuf, ratant à peine un battement sur la moitié avant avant de laisser passer un certain nombre d’occasions de prendre l’avantage au stade de 54 trous.

« C’était vraiment amusant d’avoir sept birdies d’affilée », a déclaré le numéro 2 mondial. « Je sentais que je pouvais faire chaque putt sur les neuf premiers. mais j’ai eu beaucoup de tirs manqués pour les neuf derniers.

« Mais c’est plutôt bien, et j’ai tiré mieux qu’hier, donc c’était bien. »

Korda a évité un penalty d'un coup à la 12e

Korda a évité un penalty d’un coup à la 12e

Ko a également révélé qu’elle passerait une IRM sur une blessure au poignet qui la dérangeait depuis quelques semaines, décrivant ses niveaux d’inconfort comme une douleur « cinq sur 10 ».

« J’ai eu des pilules ce matin et j’ai reçu des médicaments du médecin de la caravane », a-t-elle ajouté. « Je l’ai fait enregistrer tous les jours, même pendant le pro-am et la ronde d’entraînement. Mais quand je retournerai en Corée, je vérifierai l’IRM et tout. »

Gaby Lopez a eu une course difficile au cours des trois derniers trous alors qu’elle était à égalité en tête alors qu’elle poussait son coup de départ dans un danger au 16e court et double bogey avant de récupérer les deux coups avec un putt double de 30 pieds pour l’aigle à 17.

Tour de golf de la LPGA en direct

21 novembre 2021, 18h00

Vivre de

Mais la Mexicaine a ensuite échoué et est partie avec son approche du green final et a trouvé de l’eau, le bogey résultant l’a fait chuter à 13 sous Mina Harigae, avec la sensation de la Solheim Cup Leona Maguire à seulement deux de la tête après un 66 sans bogey.

La star irlandaise a été rejointe à 12 coups par Nanna Koerstz Madsen (67) et Lexi Thompson (68), mais Georgia Hall a perdu quatre coups après un 71 frustrant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *