Lovlina Borgohain assure l’Inde de la deuxième médaille olympique et Desis ont un jeu de mots parfait

L’Indienne Lovlina Borgohain a battu Nien-Chin Chen du Taipei chinois par décision partagée 4-1 en quart de finale de la compétition de boxe féminine 69 kg aux Jeux olympiques de Tokyo vendredi pour assurer une autre médaille pour l’Inde. Il s’agira de la deuxième médaille de l’Inde à Tokyo après que Mirabai Chanu a remporté la médaille d’argent dans la catégorie féminine des 49 kg en lutte.

Dès que Borgohain a confirmé la deuxième médaille de l’Inde, le compte Twitter officiel du contingent indien aux Jeux de Tokyo s’est rendu sur la plate-forme de micro-blogging et a déclaré: «#IND est assuré d’une médaille le matin, ma belle na? 😋 #Tokyo2020 @LovlinaBorgohai. » Suite au tweet, les utilisateurs indiens de Twitter n’ont pas pu s’empêcher de tirer le même jeu de mots pour féliciter Borgohain.

Après sa victoire, Assam CM Himanta Biswa Sarma et le ministre des Sports Anurag Thakur ont salué son exploit sur Twitter.

En route pour les quarts de finale, Borgohain a battu l’Allemande Nadine Apetz 3-2. Apetz a presque 12 ans de plus qu’elle. La joueuse d’Assam, âgée de 23 ans, l’a emporté sur son adversaire de Cologne, âgée de 35 ans, dans un concours qui a vu trois des cinq juges marquer en sa faveur. Après la victoire d’aujourd’hui, Lovlina est devenue la deuxième boxeuse indienne et la troisième au classement général après Mary Kom et Vijender Singh à remporter une médaille olympique.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les dernières nouvelles et les nouvelles sur le coronavirus ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments