Dernières Nouvelles | News 24

L’ONU met en garde contre un nouvel exode des Palestiniens — RT World News

Le conflit en cours a entraîné le plus grand déplacement forcé à Gaza depuis 1948, selon les données de l’ONU.

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, a appelé à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et a exhorté le Conseil de sécurité à empêcher « un nouvel exode forcé de Palestiniens ».

Le nombre de personnes qui ont été contraintes de fuir leur foyer en raison « guerre, violence et persécution » a déjà atteint 114 millions dans le monde, a déclaré jeudi Grandi dans un communiqué, citant la dernière estimation de l’ONU.

Mais ce chiffre sera plus élevé dès le mois prochain, lorsque la commission publiera une mise à jour, a-t-il déclaré, faisant référence à la détérioration de la situation à Gaza.

Plus de 800 000 réfugiés palestiniens ont fui Rafah, près de la frontière entre Gaza et l’Égypte, depuis que les forces israéliennes ont commencé à lancer des raids ciblés dans la ville au début du mois, selon une estimation de l’ONU. Rafah a accueilli environ 1,4 million de réfugiés palestiniens déplacés d’autres zones de l’enclave. Les Forces de défense israéliennes ont émis des ordres d’évacuation pour certaines parties de la ville et ont envoyé des chars et des troupes dans ses quartiers est, forçant les civils à fuir vers des zones jonchées de décombres qui avaient été précédemment bombardées.

Grandi a prévenu « un nouvel exode forcé de Palestiniens » en faisant une comparaison avec la guerre israélo-arabe de 1948, qui a conduit à une migration forcée connue en arabe sous le nom de Nakba, ou « catastrophe. »





Ce « ne fera que créer un problème insoluble supplémentaire et rendra impossible la recherche d’une solution à ce conflit qui dure depuis des décennies », il ajouta.

Après la création d’Israël, de nombreux Palestiniens ont cherché un abri temporaire en Cisjordanie sous contrôle jordanien et à Gaza sous contrôle égyptien. Des milliers de personnes ont de nouveau fui après la guerre des Six Jours de 1967, au cours de laquelle Israël a pris le contrôle des territoires.

La guerre actuelle entre Israël et le Hamas a chassé plus de 1,8 million de Gazaouis de leurs foyers, ce qui constitue le plus grand déplacement forcé de Palestiniens depuis 1948, selon l’ONU.

Grandi a exhorté l’ONU à empêcher davantage de déplacements de personnes, ajoutant que « Il n’est pas trop tard pour essayer de sauver des millions d’autres du fléau de la guerre. »

Israël a déclaré la guerre au Hamas après que des militants palestiniens ont mené un raid transfrontalier surprise le 7 octobre de l’année dernière, tuant quelque 1 200 personnes et prenant plus de 200 otages. La campagne militaire israélienne à Gaza a depuis fait au moins 36 000 morts, selon les autorités sanitaires de l’enclave palestinienne.

Lien source