L’ONU met en garde contre “l’année la plus meurtrière” pour les Palestiniens — RT World News

L’envoyé pour la paix de l’organisation appelle les Israéliens et les Palestiniens à reconnaître “ce qui est en jeu” dans le conflit

Cette année verra probablement le plus grand nombre de Palestiniens tués par les forces israéliennes en Cisjordanie, a averti l’envoyé de l’ONU pour la paix au Moyen-Orient. Le nombre de morts est surveillé par l’agence humanitaire de l’ONU.

“Jusqu’à présent, 2022 est en passe d’être l’année la plus meurtrière pour les Palestiniens en Cisjordanie depuis [Office for the Coordination of Humanitarian Affairs] a commencé à suivre systématiquement les décès de Palestiniens en 2005 », Tor Wennesland a déclaré vendredi lors d’un briefing au Conseil de sécurité de l’ONU.

Il a ajouté que le “Situation déjà explosive” ne fera que se détériorer s’il n’y a pas de retour au dialogue politique.

“J’appelle les dirigeants israéliens et palestiniens à reconnaître ce qui est en jeu et à prendre les mesures nécessaires pour rétablir le calme”, dit Wennesland.





Au total, 32 Palestiniens, dont six enfants, ont été tués depuis le début de l’année par les forces de sécurité israéliennes lors de manifestations, d’affrontements, de perquisitions et d’arrestations, d’attaques et d’attaques présumées contre des Israéliens, et “autres incidents” dit Wennesland. Il a ajouté que 311 Palestiniens, dont une femme et huit enfants, avaient été blessés.

Le responsable de l’ONU a noté que les colons israéliens en Cisjordanie ont mené 106 attaques contre des Palestiniens, blessant 63 personnes.

Au cours de la même période, deux membres des forces de sécurité israéliennes ont été tués par des Palestiniens et 13 blessés. En outre, 25 civils israéliens ont été blessés. Wennesland a déclaré que les morts et les blessés avaient été infligés par des Palestiniens lors de tirs et d’attaques à la voiture-bélier, entre autres incidents.

Il a ajouté que les Palestiniens avaient mené 115 attaques contre des civils israéliens, dont 100 avec des jets de pierres.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :