L’ONU condamne la saisie de l’ambassade américaine fermée au Yémen par les rebelles

Le Yémen est secoué par la guerre civile depuis 2014, lorsque les Houthis soutenus par l’Iran ont pris le contrôle de la capitale, Sanaa, et d’une grande partie du nord du pays, forçant le gouvernement internationalement reconnu à fuir vers le sud, puis vers l’Arabie saoudite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *