PHOTO DE DOSSIER: Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus assiste à une conférence de presse sur la situation du coronavirus (COVID-2019), à Genève, Suisse, le 28 février 2020. REUTERS / Denis Balibouse /

ZURICH / GENÈVE (Reuters) – Le chef de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde mercredi contre les risques d'un retour à l'isolement si les pays sortant de restrictions pandémiques ne gèrent pas les transitions "avec une extrême prudence et selon une approche progressive".

Le Directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus a énuméré une série d'étapes nécessaires avant que les pays ne lèvent des mesures visant à contrôler la propagation de la maladie respiratoire COVID-19, telles que les contrôles de surveillance et la préparation du système de santé.

"Le risque de revenir au verrouillage reste très réel si les pays ne gèrent pas la transition de manière extrêmement prudente et selon une approche progressive", a-t-il déclaré lors d'un briefing virtuel à Genève.

Il a également déclaré qu'il n'était pas possible de reprendre les activités comme d'habitude lorsque la pandémie finit par refluer, soulignant la nécessité d'investir dans les systèmes de santé.

"La pandémie de COVID-19 finira par reculer, mais il ne peut plus y avoir de reprise des affaires", a-t-il déclaré.

Reportage par John Revill et Emma Farge; Montage par Michael Shields

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Meilleur système de réduction de graisse à ce jour