L’OMS «  intensifie sa préparation  » à une nouvelle épidémie d’Ebola surnommée «  ÉPIDÉMIE  » en Guinée

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) renforce sa préparation et sa riposte à une épidémie d’Ebola dans la nation ouest-africaine de Guinée après que huit infections et au moins quatre décès ont été liés à la maladie mortelle dans ce pays.

Dimanche, les responsables guinéens ont sonné l’alarme sur la nouvelle épidémie, le chef de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, Sakoba Keita, appelant le problème un « situation épidémique. »

Les cas semblent être liés à l’enterrement d’une infirmière décédée il y a quelques semaines, peu après être tombée malade. Keita a affirmé que «Parmi ceux qui ont participé à l’enterrement, huit personnes ont présenté des symptômes: diarrhée, vomissements et saignements», tandis que «Trois d’entre eux sont décédés et quatre autres sont à l’hôpital.»

Aussi sur rt.com

Le deuxième décès d’Ebola confirmé en République démocratique du Congo au milieu des craintes d’une nouvelle épidémie majeure

L’un des patients hospitalisés aurait également « échappé » de la quarantaine, mais a ensuite été capturé.

Dr Matshidiso Moeti, Directeur régional de l’Organisation mondiale de la Santé pour l’Afrique, mentionné l’organisation était « très concerné » par les décès d’Ebola en Guinée, et est «Intensifier les efforts de préparation et de réponse à cette résurgence potentielle» du virus en Afrique de l’Ouest.

Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé Tedros Adhanom Ghebreyesus annoncé samedi que l’organisation jouait «Test de confirmation» dans la région.

C’est la première fois en cinq ans qu’Ebola est lié à des décès en Guinée.

Aussi sur rt.com

Un membre de la Croix-Rouge française désinfecte la zone autour d'une personne immobile soupçonnée d'être porteuse du virus Ebola alors qu'une foule se rassemble à Forécariah, en Guinée, le 30 janvier 2015.
Ebola fait 4 morts en Guinée alors qu’un pays d’Afrique de l’Ouest subit la première épidémie de maladie mortelle en 5 ans

Vous pensez que vos amis seraient intéressés? Partagez cette histoire!