L’OMS classe le variant de Covid triple mutant de l’Inde comme risque pour la santé mondiale

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, assiste à une conférence de presse organisée par l’Association genevoise des correspondants des Nations Unies (ACANU) au milieu de l’épidémie de COVID-19, causée par le nouveau coronavirus, le 3 juillet 2020 au siège de l’OMS à Genève.

FABRICE COFFRINI | AFP | Getty Images

Un responsable de l’Organisation mondiale de la santé a déclaré lundi qu’il reclassait la variante très contagieuse de Covid à triple mutant qui se répandait en Inde comme une « variante préoccupante » au niveau mondial.

Maria Van Kerkhove, responsable technique de l’OMS pour Covid-19, a déclaré que l’agence fournirait plus de détails dans son rapport de situation mardi, mais a ajouté que la variante, connue sous le nom de B.1.617, est une menace pour la santé mondiale.

« Et en tant que tel, nous classons cela comme un écart de préoccupation au niveau mondial », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse. « Même s’il y a une transmissibilité accrue démontrée par certaines études préliminaires, nous avons besoin de beaucoup plus d’informations sur cette variante du virus dans cette lignée dans toutes les sous-lignées, nous avons donc besoin de plus de séquençage ciblé de séquençage. »

Ceci est une étude en développement. Veuillez revenir pour les mises à jour.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments