L’OMS appelle à la prudence pendant les vacances au milieu de la propagation de la variante omicron Covid

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, assiste à une conférence de presse organisée par l’Association genevoise des correspondants des Nations Unies (ACANU) au milieu de l’épidémie de COVID-19, causée par le nouveau coronavirus, au siège de l’OMS à Genève, Suisse, le 3 juillet 2020.

Fabrice Coffrini | Piscine | Reuters

L’Organisation mondiale de la santé a demandé l’annulation de certains rassemblements de vacances car la variante omicron Covid-19 se propage rapidement dans le monde.

La variante hautement infectieuse a désormais été détectée dans au moins 89 pays et a contraint certains gouvernements à imposer des mesures de confinement plus strictes pendant la période des fêtes.

L’OMS a déclaré que les cas doublaient tous les 1,5 à 3 jours dans les zones de transmission communautaire. Omicron est désormais la variante dominante aux États-Unis, représentant 73% de toutes les infections.

S’exprimant lors d’une conférence de presse lundi, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré que les décideurs politiques et le public devraient prendre des « décisions difficiles » pour revenir à la normale.

« Nous en avons tous marre de cette pandémie. Nous voulons tous passer du temps avec nos amis et notre famille. Nous voulons tous revenir à la normale. Le moyen le plus rapide d’y parvenir est pour nous tous, dirigeants et individus, de faire les décisions difficiles qui doivent être prises pour nous protéger et protéger les autres », a-t-il déclaré.

« Un événement annulé vaut mieux qu’une vie annulée. Il vaut mieux annuler maintenant et célébrer plus tard que de célébrer maintenant et de pleurer plus tard. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.