Dernières Nouvelles | News 24

Lois sur le cannabis : le Canada modifie le nombre de boissons que vous pouvez acheter

OTTAWA –

Le gouvernement fédéral a approuvé un changement dans la façon dont la teneur en cannabis des boissons est calculée, faisant passer de cinq à 48 le nombre de boissons en pot en conserve de taille standard pouvant être achetées à la fois.

Le changement annoncé vendredi et effectif immédiatement fait qu’un gramme de cannabis séché équivaut à 570 grammes d’une boisson en pot, une augmentation par rapport aux 70 grammes d’une boisson en pot que le gouvernement équivaut actuellement à un gramme de cannabis séché.

Un gramme de cannabis séché équivaut désormais à 70 grammes d’huiles non solides contenant du cannabis.

Le changement d’équivalence est important parce que la Loi sur le cannabis, la loi fédérale qui a ouvert la voie à la légalisation du pot, permet aux Canadiens de ne pas transporter plus de 30 g de cannabis séché ou son « équivalent » à la fois.

Les boissons à base de cannabis vendues au Canada ne pouvaient pas non plus contenir plus de 10 mg de tétrahydrocannabinol (THC), le composant psychoactif du pot.

Cela a laissé les Canadiens incapables d’acheter plus de cinq canettes de 355 ml de boissons en pot contenant 2 ou 2,5 mg de THC chacune, mais capables d’acheter neuf boissons en canettes de 222 ml contenant 10 mg de THC à la fois ou même 100 bouteilles d’huile de cannabis. spray contenant 50 000 mg de THC.

Les changements ont augmenté la quantité de boissons au cannabis que les adultes peuvent posséder à la fois de 2,1 litres à 17,1 litres.

Les membres de l’industrie réclament depuis longtemps ce changement.

Ils se sont plaints que les consommateurs étaient gênés par l’ancienne formule et empêchés d’acheter des packs de six – un format populaire pour les buveurs de bière.

“Les Canadiens peuvent enfin acheter un pack de six, 24 ou jusqu’à 48 de leurs boissons au cannabis préférées pour en profiter avec leur famille et leurs amis, ce qui représente une victoire pour le choix des consommateurs alors que cette catégorie innovante fait un bond en avant”, a écrit David Klein, chef directeur général de Canopy Growth Corp., un producteur de cannabis agréé, dans un communiqué.

« Alors que notre secteur mûrit, les changements d’aujourd’hui marquent une prochaine étape cruciale pour le gouvernement fédéral et démontrent l’évolution nécessaire de la réglementation sur le cannabis pour soutenir une industrie du cannabis responsable et compétitive au Canada.

Le changement était à l’étude depuis mars, lorsque le gouvernement a publié une proposition à ce sujet dans la Gazette du Canada. Cela a commencé une période de consultation de 45 jours, au cours de laquelle les commentaires des parties prenantes, des responsables de la santé publique et des consommateurs ont été recueillis. Il s’est terminé le 26 avril.

Les boissons au cannabis ont commencé à arriver sur les tablettes de la plupart des provinces au début de 2020. Elles ont été saluées comme un moyen d’inciter les consommateurs hésitants au cannabis à explorer l’utilisation du pot, mais ont depuis généré des ventes atones.

Les boissons en pot ont représenté 2 % des ventes sur le site Web de l’Ontario Cannabis Store et dans les magasins qu’il approvisionne entre le 1er janvier et le 31 mars, le dernier trimestre pour lequel des données ont été publiées. Les huiles représentaient une part tout aussi faible des ventes enregistrées par le distributeur provincial de marmites au cours de cette période.


Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 9 décembre 2022.

Articles similaires