Logan Mailloux repêché par les Canadiens après avoir demandé aux équipes de ne pas le prendre

Les Canadiens de Montréal ont pris l’air du repêchage de la LNH en choisissant un joueur qui s’était retiré du projet après qu’une infraction antérieure a été révélée.

Le défenseur Logan Mailloux a été condamné à une amende en Suède l’an dernier pour avoir partagé, sans consentement, une photo explicite d’une femme en train d’accomplir un acte sexuel.

Il est allé sur Twitter plus tôt cette semaine pour demander aux équipes de ne pas le rédiger, affirmant qu’il n’avait pas « fait preuve d’une maturité ou d’un caractère suffisamment fort pour mériter ce privilège » d’être sélectionné.

Le Montréalais Marc Bergevin, finaliste pour le prix du directeur général de l’année, a tout de même remporté Mailloux avec l’avant-dernier choix de la première ronde (31e au total). Rien n’empêchait une équipe de le prendre.

« Le joueur est resté éligible pour la sélection », a déclaré le commissaire adjoint de la LNH, Bill Daly, à USA TODAY Sports par courrier électronique. « Montréal était libre de faire ce qu’elle a fait.

MISES À JOUR DU PROJET DE LA LNH :Briser les choix, les métiers et les rumeurs

NON. 1 GÉNÉRAL :Les Sabres de Buffalo sélectionnent le défenseur du Michigan Owen Power

RAPPORTS DE SCOUTISME :Répartition des 32 choix de première ronde

Les Canadiens ont par la suite publié une déclaration au sujet de leur décision.

« En repêchant l’espoir Logan Mailloux avec le 31e choix au total, l’organisation des Canadiens de Montréal a non seulement sélectionné un joueur de hockey prometteur, mais aussi un jeune homme qui a récemment admis avoir commis une grave erreur. Les Canadiens sont conscients de la situation et ne minimisent en aucun cas la gravité des actions de Logan. Logan comprend l’impact de ses actions. Sa récente déclaration publique est une véritable reconnaissance de son mauvais comportement et la première étape de son parcours personnel. « 

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments