La série de golf soutenue par l’Arabie saoudite, qui s’étendra l’année prochaine, a contraint le PGA Tour à repenser son modèle économique. Le drame entre les deux entités golfiques semble loin d’être terminé.