L’Irlande prolonge le verrouillage jusqu’en avril mais rouvrira partiellement les écoles, déclare le Premier ministre Martin

L’Irlande doit prolonger son troisième verrouillage du coronavirus jusqu’au 5 avril, mais rouvrira partiellement les écoles à partir du 1er mars, a déclaré mardi le Premier ministre Micheal Martin.

Le pays de cinq millions d’habitants avait réussi à repousser relativement bien le virus jusqu’en décembre, mais a depuis vu des cas s’envoler, notamment en raison de la propagation de la variante britannique très contagieuse.

Cela représente jusqu’à 90% des nouvelles infections en Irlande, a déclaré Taioseach dans un communiqué télévisé.

La variante avait changé la dynamique de manière significative et il fallait être très prudent, a-t-il déclaré.

Le peuple irlandais est enfermé depuis la fin du mois de décembre, le troisième confinement depuis le début de la pandémie. On leur a dit de rester chez eux, tandis que les magasins, pubs et restaurants non essentiels sont fermés. Les écoles sont restées fermées après les vacances de Noël.

La réouverture partielle des écoles devrait permettre la reprise des cours pour 320 000 enfants.

Pour l’instant, 350 000 doses de vaccin ont été administrées en Irlande, mais le Premier ministre a promis que plus de 80% des adultes éligibles auront reçu au moins une dose d’ici début juillet.

Le pays, qui a maintenant enregistré 4 181 décès dus au COVID-19 selon les derniers chiffres, avait été témoin d’un nombre relativement faible de cas et de décès au cours des deux premières vagues de la pandémie.

Mais un assouplissement des restrictions à Noël a entraîné une explosion du nombre de cas, à tel point qu’au cours de la première semaine de janvier, l’Irlande avait le taux d’infection le plus élevé au monde, selon les chiffres compilés par l’Université d’Oxford.

Environ 45% des décès dus au virus dans le pays sont survenus depuis le Nouvel An.