L’Irlandais Donohoe élu président de l’Eurogroupe

Paschal Donohoe, ministre irlandais des Finances, a été élu prochain président de l’Eurogroupe, à la suite d’un scrutin secret mené en ligne jeudi.

Donohoe succède au président portugais, Mario Centeno, qui a démissionné en juin, après avoir annoncé qu’il ne solliciterait pas un deuxième mandat, son mandat devant prendre fin le 13 juillet.

Le ministre irlandais des Finances a prévalu sur la candidate espagnole, Nadia Calviño et le Luxembourgeois Pierre Gramegna, qui ont abandonné après le premier tour.

Son élection a été « une grande victoire pour l’Irlande », a déclaré Taoiseach Micheál Martin.

Bien que les décisions de l’Eurogroupe ne soient pas juridiquement contraignantes, l’organe informel de l’UE est très influent. Le nouveau président assumera le poste de 2,5 ans au milieu des négociations clés sur la réponse budgétaire du bloc à la pandémie de coronavirus et le budget de l’UE pour 2021-2027.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Donohoe a déclaré qu’il était convaincu que l’Eurogroupe pourrait jouer un « rôle essentiel dans la formation d’un consensus » sur les décisions politiques de l’UE.