L’Iran et les parties saoudiennes poursuivent les négociations d’apaisement des tensions à Bagdad

De multiples séries de discussions ont eu lieu à Bagdad depuis les premiers pourparlers directs entre Riyad et Téhéran début avril. L’Arabie saoudite a cherché à discuter avec l’Iran alors que le royaume tente de mettre fin à sa guerre de plusieurs années au Yémen contre les rebelles houthis soutenus par l’Iran, après avoir perdu un partisan indéfectible du prédécesseur du président Joe Biden, Donald Trump. L’Iran, quant à lui, semble avoir calculé qu’une détente progressive avec l’Arabie saoudite, un allié de longue date des États-Unis, jouera en sa faveur lors de la reprise des pourparlers nucléaires avec Washington et les puissances mondiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *