L’interdiction de Kyle Rittenhouse est levée — RT USA News

Meta a retiré l’adolescent Kyle Rittenhouse de la liste noire des individus et organisations « dangereux ». Cela signifie qu’il pourra récupérer ses comptes Facebook et Instagram et que les gens seront autorisés à mentionner son nom.

Rittenhouse avait 17 ans lorsqu’il a été mis sur liste noire par Facebook en août 2020, quelques jours seulement après avoir abattu deux personnes et blessé une troisième lors d’une nuit d’émeutes à Kenosha, dans le Wisconsin. Il a été accusé de meurtre mais acquitté de tous les chefs d’accusation le 19 novembre, le jury ayant décidé qu’il avait agi en légitime défense.




« Après le verdict à Kenosha, nous avons annulé les restrictions que nous avions mises en place qui limitaient les résultats de recherche en renvoyant du contenu lié à des termes clés, notamment Kyle Rittenhouse » Le porte-parole de Meta, Andy Stone, a déclaré mercredi dans un communiqué. « Bien que nous supprimions toujours le contenu célébrant la mort des personnes tuées à Kenosha, nous ne supprimerons plus le contenu contenant des éloges ou un soutien à Rittenhouse. »

En vertu de la politique qui a désigné l’incident du 25 août 2020 comme « massacre, » tout message exprimant « louange et soutien » pour Rittenhouse ont été considérés comme susceptibles d’être supprimés, tandis que les recherches de son nom ont été désactivées sur Facebook et Instagram, tous deux appartenant à la société qui s’est récemment rebaptisée Meta.

Cette politique signifiait que Rittenhouse figurait sur la liste noire des « dangereux » ou « haineux » individu ou groupe, aux côtés du dictateur nazi Adolf Hitler et de son allié fasciste italien Benito Mussolini, de l’État islamique (EI, anciennement ISIS), d’Al-Qaïda et des talibans, pour n’en citer que quelques-uns.

Brian Fishman, le cadre de Facebook qui a annoncé la mise sur liste noire de Rittenhouse, a quitté l’entreprise le jour du verdict de Kenosha. Il possède insisté que le moment était « tout à fait fortuite » et qu’il a annoncé son départ fin octobre.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.