Skip to content
Lindsay Lohan dit «je suis de retour! taquiner nouveau single au milieu de la pandémie

PHOTO DE DOSSIER: 70e Festival de Cannes – L'événement AmfAR's Cinema Against AIDS 2017 – Photocall Arrivals – Antibes, France. 25/05/2017. Lindsay Lohan pose. / Photo prise le 21 novembre 2018 / REUTERS / Stephane Mahe

LOS ANGELES (Reuters) – L'actrice Lindsay Lohan, dont la carrière prometteuse au cinéma s'est écrasée il y a dix ans dans une série de problèmes juridiques et de toxicomanie, a annoncé mardi qu'elle revenait avec un nouveau single de musique.

"Je suis de retour!", La star de "Mean Girls", âgée de 33 ans, a posté sur les réseaux sociaux, avec une compilation vidéo de clips d'actualité sur les hauts et les bas de sa carrière.

Lohan a également publié un lien pour les fans afin de pré-enregistrer son single sur une plateforme de streaming musical. Elle n'a offert aucun titre, date de sortie ou autres détails.

Son annonce surprise est rapidement devenue un élément très tendance sur Twitter, mais a provoqué des réactions mitigées.

"Désolé soeur, nous sommes au milieu d'une pandémie mondiale", a tweeté l'utilisateur CaliRae, faisant référence au coronavirus qui a bouleversé la vie dans le monde et tué plus de 40 000 personnes.

D'autres utilisateurs de Twitter se sont demandés si Lohan tirait un coup du poisson d'avril.

Lohan, autrefois l'une des jeunes actrices les plus recherchées d'Hollywood, est allée en cure de désintoxication à six reprises entre 2007 et 2013, et a été incarcérée et emprisonnée à plusieurs reprises pour des infractions allant du vol à la conduite en état d'ivresse et à la possession de drogue. Elle a ensuite déménagé à Londres, Dubaï et la Grèce.

Bien qu'elle soit surtout connue comme actrice, Lohan a sorti un dernier single, la danseuse «Bossy», en 2008.

En 2019, elle a joué dans l'émission de télé-réalité MTV «Lohan Beach Club» sur ses efforts pour lancer une boîte de nuit et un restaurant en Grèce. Elle est également apparue dans une série policière sur la télévision britannique en 2018, «Sick Note».

Reportage de Jill Serjeant; Montage par Tom Brown

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.