Sports

L’Inde s’effondre après avoir subi une défaite contre la Nouvelle-Zélande lors d’une séance de tirs au but

Édité par: Aditya Maheshwari

Dernière mise à jour: 22 janvier 2023, 22 h 04 HST

La Nouvelle-Zélande a battu l’Inde pour atteindre les quarts de finale (Image PTI)

L’Inde n’a pas réussi à capitaliser sur une avance de 3-1 au troisième quart et a permis à la Nouvelle-Zélande de marquer deux fois pour terminer le match 3-3 dans le temps réglementaire.

L’Inde a subi une défaite déchirante lors du match croisé contre la Nouvelle-Zélande via une séance de tirs au but au stade Kalinga, à Bhubaneswar. L’Inde contrôlait le match pendant les trois premiers quarts, mais elle n’a pas réussi à garder ses nerfs dans le dernier quart alors que la Nouvelle-Zélande a trouvé un but égalisateur tardif pour une impasse 3-3 à la fin du match dimanche.

Ce fut une défaite choquante pour l’Inde qui a commencé le match en tant que favori étant l’équipe la mieux classée que la Nouvelle-Zélande. Les Men in Blue n’ont pas réussi à tenir le coussin de deux buts plus longtemps tout au long du match, ce qui a permis à la Nouvelle-Zélande de garder l’équipe indienne sur ses gardes.

Faits saillants du match de la Coupe du monde de hockey entre l’Inde et la Nouvelle-Zélande

Lalit Upadhyay (17e minute), Sukhjeet Singh (24e) et Varun Kumar (40e) ont été les buteurs de l’Inde dans le temps réglementaire tandis que la Nouvelle-Zélande a répliqué par Sam Lane (28e) et deux conversions en corner par Kane Russell (43e). ) et Sean Findlay (49e).

Ce fut une séance de tirs au but palpitante où 9 tirs ont été arrêtés, cinq par la Nouvelle-Zélande et quatre par l’Inde. Alors que le gardien chevronné PR Sreejesh a réalisé quelques arrêts brillants, l’Inde a riposté à 3-3 lors de la fusillade et a eu deux chances dans la mort subite alors que Shamsher Singh a raté le dernier effort de fusillade pour perdre 4-5 devant un stade bondé.

La Nouvelle-Zélande affrontera désormais la Belgique, championne du monde en titre, en quarts de finale.

Dans le temps réglementaire, l’Inde a obtenu jusqu’à 11 coins de pénalité et en a converti deux tandis que la Nouvelle-Zélande n’a obtenu que deux PC.

Encore une fois, il s’agissait de nombreuses occasions de but pour l’Inde, mais les attaquants manquaient de compétences en matière de finition. L’Inde était à l’offensive dès le début du match avec Mandeep Singh, qui a débuté malgré un coup au genou lors de l’entraînement samedi, réalisant une belle course dans le cercle néo-zélandais.

Mais l’Inde a rapidement doublé l’avance avec Sukhjeet Singh marquant à la 24e minute, après le quatrième corner de pénalité de l’Inde.

Le drag-flick de Harmanpreet a été repoussé par le gardien de but néo-zélandais mais il est monté haut et Sukhjeet était au bon endroit au bon moment pour le lancer.

La Nouvelle-Zélande en a retiré un une minute avant la mi-temps alors que Sam Lane déviait un centre bas de Child de la gauche dans le but indien.

L’Inde menait 2-1 à la mi-temps.

La Nouvelle-Zélande a poussé pour égaliser au troisième quart et elle est entrée dans le “D” indien à quelques reprises, mais l’équipe locale a gonflé son avance de deux buts grâce à une conversion de coin de pénalité à la 41e minute. L’Inde a obtenu trois corners de pénalité au troisième quart-temps et a marqué du troisième PC et septième au total avec Varun Kumar sonnant proprement le tableau.

Trois minutes plus tard, la Nouvelle-Zélande a de nouveau réduit le déficit à un seul but avec Kane Russell convertissant un corner de pénalité.

Dans le dernier quart-temps, la Nouvelle-Zélande a fait une riposte fougueuse et a rétabli la parité à la 50e minute après son deuxième corner de pénalité du match alors que Sean Findlay déviait sur une frappe de Hayden Phillips.

Le gardien Krishan Pathak a sauvé l’Inde du désastre en repoussant un tir haut de Sam Hiha à la 51e minute.

Lors du match croisé précédent de la journée, l’Espagne a battu la Malaisie 4-3 en tirs au but pour se qualifier pour les quarts de finale après que les deux équipes se soient retrouvées bloquées 2-2 dans le temps réglementaire.

L’Espagne affrontera les prétendants au titre et l’Australie en tête de la poule A lors des huitièmes de finale mardi.

(Avec apports de l’agence)

Lisez toutes les dernières nouvelles sportives ici

Articles similaires