Sports

Ligue des Nations : la Fédération belge « déplore » la décision de ne pas organiser le match contre Israël à Bruxelles

Source des images, Getty Images

Légende, Israël et la Belgique se sont affrontés pour la dernière fois lors d’un match de qualification pour l’Euro 2016 au Stade Roi Baudouin en octobre 2015.

L’Association Royale Belge de Football « déplore » la décision de la ville de Bruxelles de ne pas organiser le match de la Ligue des Nations entre la Belgique et Israël le 6 septembre.

L’URBSFA affirme avoir « accepté » que le match « se jouerait selon toute vraisemblance sans public » au Stade Roi Baudouin de la capitale belge.

Mais plus tôt mercredi, la municipalité de Bruxelles a déclaré qu’elle « considérait qu’il était impossible » d’y organiser le match en raison de craintes en matière de sécurité.

Le conflit Israël-Gaza a déclenché des manifestations mondiales, notamment en Belgique.

L’URBSFA affirme « rechercher une solution pour nous permettre de jouer le match à domicile ».

« Nous sommes en contact avec plusieurs villes et avec les services de sécurité », ajoute-t-il.

La plupart des matches à domicile de l’équipe nationale belge se jouent au Stade Roi Baudouin.

L’URBSFA déclare : « Les supporters donnent toujours un coup de pouce à nos joueurs, c’est pourquoi nous aimons jouer nos matchs à domicile dans un stade Roi Baudouin enthousiaste.

« Cependant, nous comprenons – et partageons – les inquiétudes concernant la situation en Israël et en Palestine, ainsi que les implications en matière de sécurité. Nous savions donc que le match à domicile contre Israël se jouerait très probablement sans public, et nous l’avions accepté. La sécurité vient d’abord, toujours.

« Nous déplorons toutefois la décision prise par la ville de Bruxelles de ne pas organiser du tout le match sur notre terrain. »

Dans son communiqué, la Ville de Bruxelles a déclaré : « Après une analyse minutieuse et approfondie, nous devons conclure aujourd’hui que l’annonce d’un tel match dans notre capitale en ces temps particulièrement troublés entraînera sans aucun doute de grandes manifestations et contre-manifestations. mettant en péril la sécurité des spectateurs, des joueurs, des Bruxellois et de nos forces de l’ordre. »


Source link