LG serait en pourparlers pour vendre son activité de smartphone au conglomérat vietnamien

LG Electronics a fait la une des journaux avec des rapports tourbillonnants selon lesquels la société envisage de quitter le secteur des smartphones. Le dernier développement concerne un conglomérat vietnamien qui serait en train de négocier le rachat de l’activité smartphone à LG Electronics.

Selon AffairesCorée, Le Vietnamien Vingroup Co a proposé l’offre la plus attractive pour acheter l’activité smartphone de LG. La société représente 14% de la capitalisation boursière des sociétés vietnamiennes cotées au Vietnam. Il possède un portefeuille diversifié d’entreprises ayant des mains dans divers secteurs, notamment l’hôtellerie, l’immobilier, la distribution, les voitures, les smartphones et l’aménagement du territoire. La société produit déjà des smartphones pour LG sous contrat ODM et est le troisième fabricant de smartphones au Vietnam derrière Oppo et Samsung.


LG Velvet

Selon le rapport, Vingroup Co est intéressé par la reprise de l’activité smartphone de LG aux États-Unis et une acquisition pousserait Vingroup Co à une présence mondiale. LG serait intéressé par la vente de son activité de smartphone «pièce par pièce», car il serait très difficile de vendre le tout.

Récemment, LG a envoyé un mémo interne qui annonçait des changements majeurs imminents dans la division mobile, notamment «la vente, le retrait et la réduction des effectifs de l’activité des smartphones». Cela ne présage rien de bon pour le LG Rollable récemment lancé par la société avec une date de commercialisation fixée pour cette année. L’avenir du LG Rollable est maintenant incertain avec les nouvelles de cette semaine.

La source