L’Éthiopie retarde à nouveau les élections nationales au milieu de tensions meurtrières

Le chef du conseil des élections nationales, Birtukan Mideksa, lors d’une réunion avec les représentants des partis politiques samedi, a déclaré que le vote du 5 juin dans le deuxième pays le plus peuplé d’Afrique serait reporté à une date encore inconnue, invoquant la nécessité de terminer l’impression des bulletins de vote, formation des membres du personnel et compilation des informations sur les électeurs.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments