L’état d’urgence au Japon a été étendu à quatre autres régions après l’aggravation du nombre de Covid

Les nouvelles mesures seront en place du 2 au 31 août. Tokyo elle-même – où des restrictions d’urgence ont déjà été mises en œuvre – respectera le même délai, la réglementation devant durer jusqu’à la fin du mois prochain.

La décision d’étendre les zones sous état d’urgence intervient en réponse au fait que le Japon a enregistré cette semaine le plus grand nombre de cas positifs depuis le début de la pandémie. Le décompte de 3 300 vendredi est intervenu après un record de 3 865 cas jeudi.

La capitale japonaise est sous son quatrième état d’urgence depuis le début de la crise sanitaire, et 64% de ses lits d’hôpitaux désignés pour les cas graves de Covid auraient déjà été pourvus.

Jeudi, le ministre de l’Économie Yasutoshi Nishimura mentionné: « Le nombre de personnes nouvellement infectées augmente et il y a un fort sentiment de prudence. »

« La situation est extrêmement grave », dit-il au parlement.

Plus tôt cette semaine, le Premier ministre Yoshihide Suga a minimisé le lien entre les Jeux Olympiques et l’aggravation de la situation de Covid dans son pays. Il a déclaré que la hausse du nombre n’était « pas un problème » pour les jeux, mais a insisté pour que les habitants de Tokyo travaillent à domicile pour éviter de contracter ou de propager le virus.

Cependant, vendredi, les organisateurs des jeux ont signalé 27 nouveaux cas positifs liés à la compétition, dont trois athlètes. Ces cas ont porté le nombre total de liens avec les Jeux olympiques depuis le 1er juillet à 220, selon Reuters.

L’aggravation de la situation de Covid exacerbera probablement le taux de désapprobation déjà élevé du Premier ministre parmi les électeurs. Les résultats d’un sondage publié lundi ont montré que le soutien au gouvernement japonais avait chuté de 9% depuis juin à 34%. Ils ont révélé un « manque de leadership » comme la justification la plus populaire de la dissidence, centrée sur la gestion par Suga de la pandémie et sa décision de procéder à l’organisation des Jeux olympiques, qui a conduit plus de 450 000 citoyens japonais concernés à signer une pétition en ligne demandant que les jeux être annulé en raison du risque pour la santé posé.

Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments