Skip to content

Jess Learmonth et Georgia Taylor-Brown ont franchi la ligne d'arrivée en se terminant par une photo, se tenant par la main et se félicitant de la célébration de la qualification pour la qualification olympique mondiale de triathlon dans la ville hôte des Jeux olympiques de l'année prochaine. Learmonth a ensuite été déclaré vainqueur.

Mais malgré le fait qu'ils soient à l'écart de leurs concurrents les plus proches, les deux hommes ont été disqualifiés pour leur manifestation de solidarité.

Les règles de compétition de l'Union internationale de triathlon stipulent que "les athlètes qui terminent dans une situation d'égalité artificielle, où aucun effort n'a été fait pour séparer leurs temps d'arrivée seront DSQ (disqualifiés)".

Learmonth et Taylor-Brown ont néanmoins bénéficié du soutien de plusieurs athlètes suite à la décision.

"Je suis vraiment contrarié pour ces champions. Une amende peut-être, mais une amende peut-être, mais des places olympiques sont perdues et des vies potentiellement changées?!" Jodie Swallow, ancienne championne olympique et championne d'Ironman a écrit sur Twitter.

Flora Duffy des Bermudes, qui a terminé après le duo, a été élevée au rang de vainqueur, tandis que l'Italienne Alice Betto a remporté la deuxième place.

Heureusement pour le duo, toutefois, la disqualification ne leur a pas permis de rater des places aux Jeux olympiques de l'année prochaine.

La section de course à pied de la course a été réduite de la distance olympique de 10 km à 5 km en raison du mauvais temps, ce qui signifie que les concurrents olympiques britanniques seront choisis plus tard dans l'année plutôt que sur les résultats de la compétition.

L'athlète britannique Vicky Holland a terminé troisième à la suite de la disqualification. Elle a déclaré à la direction du triathlon britannique: "Ce n'est pas le genre de circonstances que vous voulez quand vous gagnez une médaille, mais vous devez jouer à ce qui vous a été donné et je termine avec une troisième place."

"Je suis vraiment désolée pour Jess et Georgia car ils ont exceptionnellement bien couru aujourd'hui et j'ai vraiment l'impression qu'ils l'ont complètement battu et qu'ils méritaient la première et la deuxième place", a-t-elle ajouté.

Mike Cavendish, directeur national de la performance du triathlon britannique, a ajouté: "Il est évidemment décevant que Jess et Georgia soient disqualifiés, mais la profondeur de notre équipe féminine est telle que nous avons encore un autre athlète sur le podium."

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *