Skip to content

Les temps d'attente pour les urgences sont les pires jamais enregistrés, alors que les médecins disent que le NHS est à genoux

UNELes temps d'attente pour les incidents et les urgences sont désormais les pires jamais enregistrés, avec plus d'un cinquième des patients qui attendent plus de quatre heures.

Les médecins ont averti qu'ils étaient «à genoux» alors que le NHS continuait de manquer une série de cibles clés.

Les unités de secours devraient voir au moins 95% des patients dans les quatre heures.

Mais ce chiffre est tombé à 79,8% en décembre, la plus faible performance depuis le début des records en 2004.

Le nombre de patients qui ont attendu plus de 12 heures sur des chariots a également atteint un nouveau sommet le mois dernier, avec 2 347 patients coincés dans les couloirs et les chambres latérales, soit plus du double du mois précédent.

Quatre chirurgiens sur cinq ont déclaré avoir dû annuler une opération le mois dernier en raison de pénuries de lits.

L'enquête réalisée par le Royal College of Surgeons est venue car le pourcentage de patients traités dans les 18 semaines était le plus bas depuis plus d'une décennie.

Les chiffres du NHS montrent que 84,4% des patients en attente de traitement prévu ont été vus dans la cible, le plus bas depuis septembre 2008.

Les statistiques montrent que les services de santé font face à une demande sans précédent, avec un nombre record d'admissions d'urgence et de réponses en ambulance le mois dernier.

Les chiffres montrent que l'année dernière, il y avait 1,2 million de visites A&E par rapport à l'année précédente.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *