Skip to content

LLes partisans du mouvement de protestation pro-démocratie soudanais ont revendiqué la «victoire» après que la junte militaire au pouvoir du pays ait accepté un accord de partage du pouvoir et une feuille de route pour un régime civil.

Des centaines de personnes célébrées dans les rues de Khartoum après le Conseil militaire de transition, qui dirige le Soudan depuis avril, et les Forces pour la liberté et le changement, une alliance représentant les manifestants, ont annoncé l'accord vendredi matin.

"Aujourd'hui, notre révolution a triomphé et notre victoire a éclaté", a déclaré un groupe syndical qui dirigeait le mouvement révolutionnaire, selon une déclaration sur Facebook.

Le Soudan est confronté à un avenir incertain depuis qu'un mouvement de protestation pro-démocratie à grande échelle a forcé l'armée à organiser un coup d'Etat contre le dictateur Omar Bashir pendant 30 ans, en avril.

Alors que les manifestants avaient initialement accueilli le coup d'Etat, les manifestants sont restés dans les rues pour demander une transition vers un régime civil.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *