Sports

Les responsables olympiques asiatiques proposent aux Russes de revenir à la compétition

Les chefs sportifs ont discuté de la question lors du 11e Sommet olympique en Suisse

Le Comité international olympique (CIO) examinera une proposition du Conseil olympique d’Asie (OCA) visant à permettre aux athlètes russes et biélorusses de concourir lors d’événements organisés sous ses auspices. L’annonce a été faite dans le cadre d’une déclaration du 11e Sommet olympique publiée vendredi.

Selon le CIO, les participants au sommet avaient “approuvé à l’unanimité” d’étudier plus avant une proposition du président par intérim de l’OCA, qui “faciliter la participation des athlètes de Russie et de Biélorussie aux compétitions en Asie sous son autorité, tout en respectant les sanctions en place.”

« Cette initiative [is] à discuter lors de la prochaine série d’appels de consultation du CIO avec les membres du CIO, les représentants des athlètes, les Fédérations Internationales et les Comités Nationaux Olympiques », a ajouté la déclaration du CIO.

Les athlètes russes et biélorusses sont actuellement écartés d’un grand nombre de tournois internationaux suite à une recommandation du CIO publiée le 28 février.

La déclaration de vendredi a noté que “les sanctions” imposées à la Russie et à la Biélorussie en raison du conflit en Ukraine resteraient en place.

Cela inclut les deux pays privés du droit d’accueillir de grands événements sportifs internationaux et les symboles nationaux des deux nations – y compris leurs drapeaux et hymnes – interdits lors d’événements sportifs et de réunions.

Le CIO a déclaré que les mesures de sanctions étaient toujours soutenues par “la grande majorité” des participants au sommet, qui s’est tenu à la Maison olympique de Lausanne, en Suisse.

PLUS À VENIR

Articles similaires