Les républicains insurrectionnistes ont reçu 10 millions de dollars de sociétés depuis le 1/6

Les entreprises ont donné 10 millions de dollars à 138 membres républicains du Congrès qui ont voté pour renverser les élections.

CREW a analysé les données et a trouvé :


Sepuis l’attaque, 477 entreprises et groupes industriels ont fait don de plus de 10 millions de dollars à 138 membres du Congrès qui ont voté pour ne pas certifier les résultats des élections de 2020, ainsi qu’aux principaux comités du Parti républicain soutenant ces membres – le Comité sénatorial républicain national (NRSC) et le Comité national républicain du Congrès (NRCC). Cette somme comprend 2 845 000 $ provenant d’entreprises qui s’étaient initialement engagées à suspendre ou à suspendre leurs dons politiques pour réévaluer leurs politiques après l’insurrection, et 1 005 000 $ de cette somme sont allés directement aux membres des campagnes et des PAC de leadership du Sedition Caucus.

Boeing (274 000 $), American Crystal Sugar (230 000 $), Koch Industries (180 500 $), General Dynamics Corporation (174 500 $) et Lockheed Martin (150 500 $) sont les principaux donateurs corporatifs des groupes et campagnes politiques insurrectionnels. Ces cinq donateurs ont donné 502 000 $ aux campagnes des membres insurgés et aux PAC de leadership.

Les républicains sont récompensés par certaines entreprises pour avoir attaqué la démocratie.

Il n’y a pas d’autre façon de le voir. Corporate America récompense les républicains pour avoir tenté de renverser les élections. La punition du caucus de sédition a été inexistante. Le meilleur espoir que le peuple américain ait tenu pour responsable de ces membres du Congrès est que le Comité 1/6 commence à nommer des noms et que le ministère de la Justice soit contraint d’agir.

Les entreprises dépensent des millions et des millions de dollars chaque année en efforts de relations publiques pour se faire passer pour de bonnes entreprises citoyennes, mais un bon citoyen ne récompense pas ceux qui ont tenté de renverser une élection et de renverser le gouvernement.

Boeing, Lockheed Martin, General Motors, Cigna, American Airlines et Aflac sont toutes des sociétés qui ont rompu leur promesse et ont continué à faire des dons aux républicains nationaux soutenant le terrorisme.

Ces entreprises doivent entendre le peuple américain et comprendre qu’elles seront punies pour avoir financé l’attaque contre la démocratie.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Comments