Skip to content

Les défenseurs du véritable roquefort, le célèbre fromage bleu salé de France, ont constaté que le rouge ressemblait à un sosie pasteurisé moins cher qui, selon eux, grignote des ventes déjà en baisse et qu’elles veulent interdire.

Cette série est la dernière d'une longue bataille entre puristes et groupes laitiers industriels, affirment-ils, sapent les bases de la fabrication traditionnelle du fromage en supplantant le lait cru avec des produits pasteurisés au goût plus doux.

Surnommé «le roi des fromages», le roquefort est la plus ancienne appellation de France.

La production suit des directives strictes en vigueur depuis 1925 et qui obligent les producteurs à utiliser le lait de brebis pâturant librement de la région environnante. Toute la production de fromage doit avoir lieu dans la ville de Roquefort-sur-Soulzon, où le fromage est fabriqué dans le même esprit depuis 1 000 ans.

Bien que les producteurs familiaux existent encore, environ 70% du véritable roquefort fabriqué selon les règles de l’appellation d'origine protégée (AOP) est produit par la Société des Caves, une marque détenue par le plus grand groupe laitier du monde, Lactalis.

La Société a récemment lancé un fromage appelé bleu de brebis, au lait pasteurisé, moins cher et au goût plus doux. Il porte le même nom de marque et l'emballage vert est très similaire à l'original.

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *