Skip to content

(Reuters) – Les chauffeurs de ROKiT Williams, George Russell et Nicholas Latifi, ainsi que la haute direction, bénéficieront d'une réduction de salaire de 20% pendant la crise des coronavirus tandis que plusieurs de leurs employés seront temporairement en congé, a annoncé lundi l'équipe de Formule 1.

Williams rejoint son compatriote McLaren, une équipe britannique de Formule 1, qui, la semaine dernière, a mis le personnel en congé tandis que leurs chauffeurs et leurs cadres supérieurs ont vu leur salaire temporairement réduit pour une période de trois mois afin de réduire les coûts, la saison étant interrompue.

"ROKiT Williams Racing met temporairement un certain nombre d'employés en congé dans le cadre d'un éventail plus large de mesures de réduction des coûts", a indiqué l'équipe dans un communiqué.

"La période de congé va durer jusqu'à la fin du mois de mai, tandis que la haute direction et nos chauffeurs ont subi une réduction de salaire de 20% à compter du 1er avril."

Dans le cadre du programme annoncé par le ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, annoncé le mois dernier, les travailleurs en congé peuvent réclamer 80% de leur salaire jusqu'à 2 500 livres (3 068 $) par mois.

"Ces décisions n'ont pas été prises à la légère", a ajouté le communiqué. «Notre objectif est de protéger les emplois de nos employés … et de leur permettre de reprendre un travail à temps plein lorsque la situation le permet.»

La saison 2020 de Formule 1, qui devait commencer à Melbourne le mois dernier, n'a pas encore commencé après que la pandémie a annulé les Grands Prix d'Australie et de Monaco.

Les courses à Bahreïn, au Vietnam, en Chine, aux Pays-Bas, en Espagne et en Azerbaïdjan ont également été reportées, les courses ne devant probablement pas commencer avant l'été européen au plus tôt.

(1 $ = 0,8149 livre)

Reportage de Rohith Nair à Bengaluru; Montage par Christian Radnedge

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.