Les Pays-Bas forment un groupe de travail pour évaluer les risques de sécurité de la 5G

0 30

PHOTO DE FICHIER: Cette image d'illustration montre des figurines de petite taille le 30 mars 2019 devant le logo du réseau Huawei et 5G affiché. REUTERS / Dado Ruvic / Illustration

AMSTERDAM (Reuters) – Le gouvernement néerlandais a annoncé lundi la création d'un groupe de travail dédié à l'évaluation des risques potentiels pour la sécurité alors qu'il se prépare à la construction d'un réseau de télécommunications 5G.

Cette annonce intervient après que le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, eut déclaré vendredi que son gouvernement explorait toujours les options pour la 5G et n'avait pas encore commenté le rôle possible des entreprises chinoises.

Les Etats-Unis ont appelé l'Europe à exclure le chinois Huawei de tels projets et ont déclaré que ses équipements pourraient être utilisés par le gouvernement chinois à des fins d'espionnage.

Ce point de vue a été soutenu par le service de sécurité néerlandais, qui a conseillé au gouvernement ce mois-ci d'utiliser les technologies de pays qui mènent des campagnes actives de cyber-piratage contre les Pays-Bas, notamment la Chine et la Russie.

Une décision néerlandaise pourrait être influencée par la confirmation confirmée la semaine dernière que la société néerlandaise ASML, leader mondial des machines de lithographie à semi-conducteurs, aurait été victime d'un vol de propriété intellectuelle, qui aurait été commis par des employés chinois.

"Le groupe de travail analyse la vulnérabilité des réseaux 5G aux abus des fournisseurs de technologies et les mesures nécessaires pour limiter ces risques", a déclaré le ministre de la Justice, Ferd Grapperhaus, au Parlement.

Le groupe de travail sera interministériel et dirigé par le coordonnateur national de la lutte contre le terrorisme et la sécurité. Il travaillera avec KPN, T-Mobile et VodafoneZiggo, les trois plus grands fournisseurs de réseau.

Une lettre était attendue pour la fin du mois de mai, indique la lettre.

Reportage d'Anthony Deutsch et Bart Meijer; Arrangement de Louise Heavens et David Holmes

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More