Sports

Les notes des joueurs alors que les Diables Rouges maintiennent les espoirs européens

Manchester United pourrait encore éviter son plus mauvais classement en Premier League après avoir remporté une victoire 3-2 sur Newcastle United lors de son dernier match à domicile de la saison à Old Trafford.

Un match divertissant plein de buts de haute qualité a été une excellente publicité pour la compétition, puisque Kobbie Mainoo a tiré le premier sang pour ceux en rouge et qu’Anthony Gordon l’a annulé pour laisser les choses finement équilibrées au début de la seconde mi-temps.

Mais United a finalement pris l’avantage grâce à Amad Diallo, pour qui il s’agissait d’un premier but en Premier League, et Rasmus Hojlund, qui a effectivement commencé le match sur le banc afin de préserver sa forme physique avant la finale de la FA Cup plus tard ce mois-ci.

Lewis Hall a donné à Newcastle l’espoir tardif de revenir dans les arrêts de jeu, mais sa superbe frappe s’est finalement avérée être une consolation et rien de plus.

Comment le jeu s’est déroulé

Newcastle était la plus forte des deux équipes, poussant dès le début. Dans les premières minutes, seul un tacle glissé de la dernière chance de Sofyan Amrabat, puis un bloc courageux de Jonny Evans, ont empêché les visiteurs de tester Andre Onana à l’intérieur de la surface de réparation.

Il a fallu environ dix minutes aux hôtes pour remuer, d’abord lorsque Casemiro a envoyé un coup de pied ambitieux au-dessus de la barre transversale, suivi d’une tête précise mais apprivoisée de Scott McTominay, puis d’un effort puissant d’Amad Diallo qui a été mal paré par le buteur des Magpies Martin Dubravka. .

Erik ten Hag avait changé son système, en laissant initialement Hojlund au repos et en plaçant Bruno Fernandes en tête. Mais le skipper n’a pas fonctionné comme un « numéro neuf », mais s’est plutôt déplacé partout pour rendre difficile à Newcastle de le cerner. Ce mouvement et sa vision ont servi à faire passer Alejandro Garnacho dans le canal gauche, Dubravka étant rapidement sorti pour s’étendre et bloquer.

Les visiteurs étaient pleinement dans le jeu, mais on avait le sentiment que l’ouverture du score de Mainoo était imminente. L’adolescent a dérivé trop facilement au milieu sans être marqué et, joué en jeu par le lent à réagir Kieran Trippier, a gardé son sang-froid pour littéralement passer dans le coin inférieur.

Casemiro, largement massacré pour sa culpabilité dans la défaite de Crystal Palace au début du mois, s’est imposé à deux reprises dans les dernières phases de la première mi-temps. Le Brésilien a récupéré le ballon d’Anthony Gordon sur la glissade, même si les Magpies voulaient un penalty pour l’implication d’Amrabat par derrière, et quelques instants plus tard, il a dégagé la ligne avec sa tête pour garder son équipe devant.

Il y a eu un signe d’avertissement de Newcastle quelques minutes seulement après le début de la seconde période alors que Casemiro se préparait pour bloquer la tentative de Gordon. Mais l’ailier a égalisé peu de temps après, s’accrochant à un ballon taquin dans la surface de réparation de Jacob Murphy sur la droite.

Eddie Howe aurait alors pris l’avantage sans un dernier bloc coulissant d’Amrabat pour dévier la frappe d’Alexander Isak sur le dessus de la barre après une contre-attaque à trois contre un. Newcastle a dû regretter cette occasion manquée lorsqu’Amad a rétabli l’avantage quatre minutes plus tard, envoyant le ballon devant Dubravka en un éclair alors qu’il lui tombait de manière invitante sur la demi-volée.

Les deux gardiens de but étaient alors en action alors que Diogo Dalot piquait les paumes de Dubravka à distance, avant qu’une tête imposante de Joelinton ne soit renversée de manière acrobatique par Andre Onana. United vivait également dangereusement lorsqu’Onana a donné le ballon à moindre coût et que Miguel Almiron n’était qu’à quelques centimètres de se connecter avec le centre de Gordon.

Mais l’équipe de Ten Hag a obtenu l’avance de deux buts qu’elle recherchait lors de la phase finale lorsque Hojlund est sorti du banc. Il s’agit principalement de son propre travail, trouvé par Fernandes mais courant ensuite sur Dan Burn pour créer de l’espace pour un tir, puis tirant en bas du but hors de la portée de Dubravka.

Newcastle s’est assuré qu’il n’y aurait pas de croisière jusqu’à la ligne d’arrivée lorsque Hall n’a marqué que le deuxième but de sa carrière senior – le premier étant également survenu à Old Trafford – avec un tir précis mais puissant juste à l’extérieur de la surface après un corner partiellement dégagé.

Kobbie Mainoo a bien marqué son but

Kobbie Mainoo a bien marqué son but / OLI SCARFF/GettyImages

GK : André Onana – 6/10 – Il a réalisé des arrêts – dont un excellent – mais ses passes étaient parfois un peu bâclées et mettaient la pression sur son équipe.

RB : Aaron Wan-Bissaka – 5/10 – Une erreur de possession risquait de donner à Newcastle un but de 1-1 jusqu’à ce qu’Amrabat épargne ses rougeurs.

CB : Casemiro – 7/10 – Toute l’action au cœur de la défense après de nombreuses critiques récentes. A fait quelques grosses interventions et s’est brossé après une chute maladroite. Pas parfait mais bien mieux.

CB : Jonny Evans – 6/10 – Attention au ballon et n’a eu aucun problème à repousser les menaces aériennes.

DG : Diogo Dalot – 6/10 – Assurez-vous d’avancer pour soutenir l’attaque.

CM : Sofiane Amrabat – 7/10 – Il a conservé sa place de titulaire ce week-end, mais il est possible que ce soit son dernier match à Old Trafford alors que son prêt touche à sa fin. Faute lors de la préparation de l’égalisation, mais a ensuite empêché Newcastle d’aller de l’avant avec un blocage incroyable presque juste après. Mixte.

CM : Kobbie Mainoo – 8/10 – Relever régulièrement la tête et avancer pour lier la défense à l’attaque. Il est également entré dans la surface et a été récompensé par un but bien marqué. C’est une bonne chose qu’il ait terminé le match, car il semblait qu’il supposait qu’il était hors-jeu.

RM : Amad Diallo – 8/10 – Il a forcé Dubravka à effectuer le premier arrêt significatif du match et a ensuite lancé une belle frappe devant le gardien de Newcastle. A aidé l’ouvreur également.

AM : Scott McTominay – 6/10 – A fonctionné très loin pour à la fois soutenir Fernandes et fournir un point focal lorsque le skipper partait à la recherche du ballon.

ML : Alejandro Garnacho – 6/10 – Implication limitée. A beaucoup mieux joué cette saison.

ST : Bruno Fernandes (c) – 8/10 – Aligné dans une position peu orthodoxe de « faux neuf », mais a dérivé de manière active sur tout le terrain pour essayer d’influencer le jeu. Préparez le troisième pour Hojlund.

Substituts

SOUS : Lisandro Martinez (83′ pour Mainoo) – 6/10

SUB : Marcus Rashford (83′ pour Garnacho) – 6/10

SOUS : Rasmus Hojlund (83′ pour Amad) – 7/10

Remplaçants non utilisés : Altay Bayindir (GK), Willy Kambwala, Christian Eriksen, Toby Collyer, Antony, Omari Forson.

Directeur

Erik dix sorcière – 8/10 – J’ai pris une décision importante en changeant les choses pour protéger Hojlund. Cela a finalement fonctionné, même si son équipe encaisse encore trop de buts.

Anthony Gordon

Anthony Gordon a eu la malchance d’être du côté des perdants / Robbie Jay Barratt – AMA/GettyImages

GK : Martin Dubravka – 6/10 – Battu trois fois, mais il serait dur de laisser entendre qu’il était pauvre.

RB : Kieran Trippier (c) – 4/10 – Il manquait toute conscience lorsqu’il a joué Mainoo pour le premier but après que le reste des quatre défenseurs se soient intensifiés ensemble. Retiré plus tôt.

CB : Emil Krafth – 6/10 – Donc à l’arrière. Déplacé vers la droite lorsque Schar a remplacé Trippier.

CB : Dan Burn – 5/10 – Je pensais qu’il avait marqué un égaliseur en première mi-temps avec une tête imposante au poteau arrière, seulement pour le voir dégagé sur la ligne. Je m’attendais à une bataille physique avec Hojlund qui n’a pas eu lieu au début, mais il a été laissé sur place lorsque le Danois est entré en jeu.

DG : Lewis Hall – 7/10 – C’était un beau but dans les arrêts de jeu d’un joueur qui aime apparemment tellement marquer à Old Trafford qu’il ne le fait nulle part ailleurs.

CM : Sean Longstaff – 5/10 – Il a eu du mal à faire sa marque.

CM : Bruno Guimaraes – 7/10 – A raté la cible de loin avec une tête relativement simple plus tard dans la première mi-temps. A bien joué le rôle de boîte à boîte.

CM : Elliot Anderson – 5/10 – A eu du mal à avoir un impact soit sur le ballon, soit hors de possession.

AD : Jacob Murphy – 6/10 – C’est son centre parfait qui a rendu le but de Gordon possible. Autrement, ce n’était pas vraiment impliqué, ce qui était dommage pour Newcastle.

ST : Alexandre Isak – 5/10 – Pas aussi clinique que les fans sont habitués lorsqu’ils se voient présenter une glorieuse opportunité en seconde période. Cela s’explique peut-être par son absence à l’entraînement pour cause de maladie.

AG : Anthony Gordon – 8/10 – A fait réfléchir la défense locale avec son pressing, son rythme et son imprévisibilité. A fait preuve d’un réel instinct de buteur pour se mettre dans la surface et égaliser.

Substituts

SOUS : Joelinton (62′ pour Anderson) – 7/10

SOUS : Miguel Almiron (62′ pour Murphy) – 6/10

SUB : Fabian Schar (63′ pour Trippier) – 6/10

SOUS : Harvey Barnes (77′ pour Longstaff) – 6/10

Remplaçants non utilisés : Nick Pope (GK), Alex Murphy, Paul Dummett, Joe White, Matt Ritchie.

Directeur

Eddie Howe-7/10- A la fin, il a fait faillite en mettant un attaquant supplémentaire à la recherche d’un deuxième égaliseur. c’était un pari qui en valait la peine, mais qui n’a pas vraiment fonctionné.

Joueur du match – Amad Diallo (Man Utd)

LISEZ LES DERNIÈRES NOUVELLES, RUMEURS ET GOSSIP DE LA PREMIER LEAGUE


Source link