"Les morts ne meurent pas" joue un rôle majeur dans l'environnement

0 44

(Reuters) – Les zombies carnivores terrorisent une petite ville dans The Dead Don't Die de Jim Jarmusch, une comédie d'horreur dans laquelle la fracturation polaire provoque des réactions étranges et soulève les morts.

72ème Festival de Cannes – Concours photo pour le film "Les morts ne mourront pas" en compétition – Cannes, France, le 15 mai 2019. Les interprètes Bill Murray, Chloé Sévigny, Selena Gomez et Tilda Swinton posent. REUTERS / Stephane Mahe

Reuters s'est entretenu avec Bill Murray et Chloé Sévigny, qui représentent la police, et Tilda Swinton, interprète d'un mystérieux directeur de funérailles, à propos de l'insouciance du film en matière de protection de l'environnement.

Vous trouverez ci-dessous des extraits édités.

TILDA SWINTON

Q: Pourquoi la protection de l'environnement est-elle si centrale ici?

A: "C’est le décor du film, c’est très souvent dans les films de zombies … (ils) sont un type de cheval de Troie très utile pour parler du rapport de la société à elle-même et à l’environnement, mais moi Je dirais que c’est tout ce que tout le monde voit, et c’est un paysage qui affecte vraiment Jim et nous tous. "

Q: Que faites-vous personnellement pour être respectueux de l'environnement?

A: "Je voudrais voler beaucoup moins. Je pense que nous devrions tous voler moins pour environ un million de raisons différentes de toute façon, et pas seulement en raison de l'impact sur notre planète, mais également sur notre corps. "

BILL MURRAY

Q: Que faites-vous pour être respectueux de l'environnement?

A: "Je ne suis pas un héros, mais j'ai essayé d'abandonner les bouteilles en plastique il y a trois ou quatre ans. Je pense en avoir environ quatre depuis l'arrivée de la situation. Soit je devais prendre des médicaments ou quelque chose comme ça … Je réalisais que J'ai probablement bu 100 bouteilles d'eau en plastique par mois. Je pensais que c'était au moins 1 200 par an. C'est une personne. J'ai donc abandonné et arrêté, et je trouve que l'eau embouteillée en verre a meilleur goût. "

CHLOE SEVIGNY

Q: Que faites-vous pour l'environnement en tant que personne liée à la mode?

R: "J'essaie de ne pas utiliser de plastique jetable ni d'utiliser le sèche-linge, mais de prendre une douche rapide. Toutes les petites choses que vous pouvez faire vont s'accumuler d'une manière ou d'une autre.

"Voler est toujours l'un des pires et malheureusement c'est inévitable, mais je compile à Manhattan et achète principalement des vêtements recyclés, j'essaie juste de ne pas consommer autant que j'ai pu le faire par le passé, Je suis plutôt une icône de la mode et j'aimerais encourager les gens à acheter du vintage ou acheter quelque chose de seconde main. "

Reportage de Hanna Rantala; Lettre de Marie-Louise Gumuchian; Edité par Jason Neely

Nos standards:Les principes de Thomson Reuters Trust.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More