Skip to content

TSelon de nouveaux chiffres, les données recueillies par la BBC auprès de 43 forces de police britanniques révèlent que 173 personnes sont mortes dans des homicides liés à la violence domestique l'année dernière.

Les statistiques, rapportées vendredi, montrent qu'il y a eu 165 meurtres de personnes en 2014, 160 en 2015, 139 en 2016 et 141 en 2017.

Un criminologue, qui a eu un entretien anonyme avec la BBC, a décrit les personnes tuées comme des "victimes invisibles d'un crime au couteau".

Les nouvelles données sont apparues après que le Premier ministre Boris Johnson eut promis de réintroduire la législation relative à la violence domestique dans le prochain discours de Queen's.

M. Johnson a tweeté jeudi: "La violence domestique bouleverse des vies et déchire des familles.

"Nous sommes pleinement déterminés à lutter contre ce crime horrible – c'est pourquoi le discours de la Reine confirmera que nous allons réintroduire une législation relative à la violence domestique lors de la prochaine session."

Sir James Munby, ancien président de la division de la famille de la Haute Cour d'Angleterre et du Pays de Galles, a demandé que le projet de loi sur les abus domestiques soit ramené devant le Parlement.

Il a dit à la BBC Radio 4 Aujourd'hui programme du jeudi: "C’est un projet de loi d’une importance capitale, qui s'attaque à ce que tout le monde reconnaît est un très grand mal social.

"Il est extrêmement déprimant que rien n'ait été fait pour que cette réforme nécessaire soit adoptée par le Parlement".

Source

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *