Dernières Nouvelles | News 24

Les médailles olympiques de Paris auront un fragment de la Tour Eiffel

Les athlètes qui remporteront des médailles aux Jeux olympiques et paralympiques d’été de 2024 à Paris ne remporteront pas seulement l’or, l’argent ou le bronze. Leurs médailles comprendront également un morceau de fer – du fer forgé, pour être exact, provenant de la Tour Eiffel elle-même.

Les organisateurs des Jeux ont annoncé jeudi que chacune des 5 084 médailles créées pour les événements de Paris sera décorée sur une face d’un morceau de fer en forme d’hexagone récupéré du monument emblématique de la capitale française.

“Cet objet exceptionnel devait rencontrer un autre symbole très fort de notre pays et de notre capitale”, a déclaré Tony Estanguet, président du comité d’organisation de Paris 2024, lors de l’inauguration du dessin des médailles à Saint-Denis, banlieue nord de Paris. Paris où se dérouleront plusieurs épreuves olympiques.

M. Estanguet a déclaré que le fer utilisé dans les médailles sera constitué de fragments recyclés de la construction originale de la Tour Eiffel datant de 1889, qui étaient restés inutilisés dans un entrepôt après des travaux de rénovation.

Dépouillé de leur peinture brune et poli, chaque fragment pèsera 18 grammes, soit un peu plus d’une demi-once, et sera façonné en hexagone – la forme de la France.

Les hexagones, estampillés « Paris 2024 » et du logo des Jeux, seront sertis dans la médaille avec des griffes en forme de rivets de la Tour Eiffel, selon une technique similaire à celle utilisée pour apposer des pierres précieuses en joaillerie. Des crêtes de lignes rayonnantes conçues pour réfléchir la lumière, un clin d’œil au surnom de Paris comme Ville Lumière, entourent les hexagones.

“Nous voulions que cette médaille soit belle, nous voulions qu’elle soit symbolique, et quoi de plus symbolique que de ramener à la maison un morceau du patrimoine français”, Martin Fourcade, quintuple champion olympique et également président des Athlètes de Paris 2024. ” Commission, a déclaré lors de la présentation.

“Cela me rend fière d’être française”, a ajouté Béatrice Hess, ancienne nageuse française aux 20 titres paralympiques. “C’est un bijou.”

Les dessins de l’autre côté des médailles olympiques – qui sont fabriqués à partir de métal recyclé et doivent suivre des spécifications précises imposées par le Comité international olympique – varieront. Ils comprendront des symboles traditionnels des Jeux, notamment Nike, la déesse grecque de la victoire, ainsi que l’Acropole d’Athènes, ainsi qu’une gravure de la Tour Eiffel.

Les médailles des Jeux Paralympiques seront différentes, avec une vue en contre-plongée sous la Tour Eiffel et les mots « Paris » et « 2024 » écrits en braille — le système d’écriture pour les malvoyants qui porte le nom du Français Louis Braille. Ces médailles auront également des encoches sur les bords : une pour l’or, deux pour l’argent et trois pour le bronze.

Les organisateurs olympiques ont depuis longtemps la possibilité de faire un clin d’œil à la culture de leur pays dans la conception de leurs médailles ; aux Jeux de Pékin 2008, les médailles ont été incrusté d’un disque de jade. Cependant, l’annonce des organisateurs des Jeux de Paris semble être la première fois qu’une ville utilise des fragments d’un véritable monument.

Les médailles sont fabriquées par la Monnaie de Paris – la Monnaie officielle de Paris – et ont été conçues par Chaumet, une entreprise de joaillerie parisienne vieille de 244 ans et appartenant à LVMH, le conglomérat de luxe français appartenant à Bernard Arnault. LVMH est l’un des principaux sponsors des Jeux, avec un financement de plus de 150 millions de dollars.

Antoine Arnault, l’un des enfants de M. Arnault et responsable de la communication et de l’image de LVMH, a déclaré jeudi lors de la présentation que “c’était un véritable défi de travailler avec un morceau de la Dame de fer”.

“Ce n’est pas seulement une médaille que nous remettons aujourd’hui”, a-t-il ajouté. “C’est une œuvre d’art.”

La Tour Eiffel est peut-être le monument le plus reconnu de France, avec environ 7 millions de visiteurs par an. Plusieurs événements aux Jeux de Paris aura lieu dans un stade éphémère installé sur le Champs de Mars, le parc qui mène à la tour.