Les législateurs vont griller le choix de Biden pour l’ambassadrice de l’ONU, Linda Thomas-Greenfield. Elle a vu pire.