Skip to content

La saison de la LNH étant suspendue pour une durée indéterminée en raison de la pandémie de coronavirus, les joueurs ont amplement le temps de réfléchir au retour potentiel de ce sport.

Les joueurs de la LNH discutent des formats possibles des séries éliminatoires

PHOTO DE DOSSIER: 6 mars 2020; Calgary, Alberta, CAN; Le défenseur des Flames de Calgary Mark Giordano (5) contre les Coyotes de l'Arizona au cours de la deuxième période au Scotiabank Saddledome. Crédit obligatoire: Sergei Belski-USA TODAY Sports

Comme il semble de plus en plus probable qu'une saison régulière de 82 matchs ne sera pas terminée, l'attention se tourne vers l'apparence des séries éliminatoires.

Vendredi, lors d'une téléconférence réunissant des joueurs de quatre équipes de la Division du Pacifique, plusieurs formats de séries éliminatoires potentiels ont été dévoilés.

À l'heure actuelle, les équipes ont joué entre 68 et 71 matchs, ce qui remet en question si le total des points pourrait être utilisé comme critère de décision ou si le pourcentage de points amassé devrait être utilisé.

Le défenseur des Flames de Calgary, Mark Giordano, a suggéré un départ encore plus spectaculaire.

"J'y ai beaucoup réfléchi", a-t-il déclaré. "Dans un monde parfait, vous voulez jouer une saison régulière complète et quiconque y participe, mais je ne pense pas que nous aurons ce temps de façon réaliste.

"Vous ne pouvez pas éliminer les équipes qui sont en pourcentage de points. Je pense que vous allez 12 (équipes éliminatoires dans chaque conférence). Plus d'équipes entrent cette année. Peut-être quelques byes au sommet, et jouez-le. »

Le centre des Canucks de Vancouver, Bo Horvat, a déclaré à propos de sa préférence pour les éliminatoires: «Soit par pourcentage de points, soit pour jouer à d'autres matchs de la saison régulière.

«Évidemment, pour être complètement équitable, vous voudriez jouer plus de matchs de saison régulière et avoir plus de matchs à jouer. Mais si nous allons commencer les séries éliminatoires immédiatement, certainement en pourcentage, cela mettrait ). Mais il est difficile de faire cet appel. "

Peu importe le format des séries éliminatoires, le centre des Oilers d'Edmonton, Connor McDavid, a déclaré qu'il ne voulait pas que l'action reprenne avec le début des séries éliminatoires.

"Nous voulons une saison équitable, et une saison équitable est une saison complète", a déclaré McDavid. "Si nous pouvons aller le faire, c'est ce que nous préférerions évidemment. Je ne pense pas que nous puissions simplement entrer dans les séries éliminatoires et le match 1, Calgary vient à Edmonton et les gars courent juste entre eux et nous n'avons pas joué de match depuis deux mois. Cela finirait par le Stockton Heat contre les Bakersfield Condors, si tel est le cas.

«Nous voulons garder les gars en bonne santé et nous voulons nous assurer que tout le monde est prêt et prêt pour les matchs éliminatoires de hockey. … Si nous pouvons recommencer à jouer, je pense que ce pourrait être l'une des meilleures séries éliminatoires que nous ayons jamais vues. "

Le défenseur des Coyotes de l'Arizona, Oliver Ekman-Larsson, est également en faveur d'une reprise de la saison régulière.

"Je pense qu'il est juste de commencer là où nous nous sommes arrêtés ici", a déclaré Ekman-Larsson. «Ce serait bien aussi pour les séries éliminatoires de relancer ces matchs. Cela nous profiterait à tous. »

Le classement actuel de la division Pacifique compte les Golden Knights de Vegas en première place avec 86 points en 71 matchs joués (pourcentage de 0,606 point), suivis des Oilers (83, 71, 0,585), des Flames (79, 70, 0,564) , les Canucks (78, 69, .565), les Coyotes (74, 70, .529), les Anaheim Ducks (67, 71, .472), les Los Angeles Kings (64, 70, .457) et le San Jose Sharks (63, 70, .450).

—Média au niveau du terrain

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.