Skip to content

Les Jeux devraient commencer le 23 juillet 2021, ayant déjà été reportés d'un an au milieu de l'épidémie de virus.

Ce serait la déclaration la plus ferme sur l'annulation des Jeux Olympiques et Paralympiques de la part des organisateurs, qui ont régulièrement déclaré qu'ils se concentraient sur les plans pour organiser les Jeux.

Interrogé dans une interview avec Nikkan Sports sur un autre report de l'événement si le virus persiste, le président de Tokyo 2020, Yoshiro Mori, a déclaré: "Non. Il sera alors annulé.

"Les Jeux olympiques ont été annulés dans le passé pour des problèmes comme la guerre. Nous luttons contre un ennemi invisible maintenant."

Mori a réitéré que les organisateurs travaillent toujours à l'organisation des Jeux l'année prochaine.

"Les Jeux Olympiques seraient beaucoup plus précieux que tous les Jeux Olympiques dans le passé si nous pouvions aller de l'avant avec eux après avoir remporté cette bataille", a-t-il déclaré.

"Nous devons le croire sinon notre travail acharné et nos efforts ne seront pas récompensés."

Pendant ce temps, le célèbre médecin japonais Yoshitake Yokokura a déclaré qu'il serait "difficile d'organiser les Jeux olympiques" sans un vaccin efficace.

"Je ne dis pas que (le Japon) devrait ou ne devrait pas l'accueillir, mais je m'attends à ce qu'il soit difficile de le faire", a déclaré mardi Yokokura, président de l'Association médicale japonaise.

"Je veux croire que (le nombre de) personnes infectées (à Tokyo) diminue. Mais il n'y a pas suffisamment de tests effectués au Japon, il est donc difficile d'évaluer (si le nombre de cas a diminué).

"Nous devons surveiller la situation pendant encore une semaine."

Il y a 13 614 cas confirmés de coronavirus au Japon et au moins 385 décès, selon le dernier décompte de l'Université Johns Hopkins.

Contacté par CNN, le bureau des relations publiques de Tokyo 2020 a déclaré que "les nouvelles dates des Jeux de Tokyo 2020 sont déjà fixées en 2021".

Elle a poursuivi: "La mission du comité d'organisation est de préparer la scène des Jeux l'an prochain.

"Nous avons construit un cadre pour les mesures contre le coronavirus, où le CIO et Tokyo2020 échangent des informations et effectuent une coordination étroite, y compris l'OMS. Nous continuerons à maintenir cette coordination étroite avec toutes les parties concernées et à discuter des mesures supplémentaires si nécessaire."

Dans un communiqué publié la semaine dernière, le CIO a déclaré que le Japon ne gérerait pas un deuxième report, mais a ajouté qu'il était "très confiant que toutes les parties complexes se réuniront et nous donneront de merveilleux Jeux".