Skip to content

DUBAI (Reuters) – Des manifestants iraniens se sont réunis lundi pour une troisième journée dans la capitale, au milieu de la colère du public à cause de l'aveu de l'armée d'avoir abattu un avion de ligne civil la semaine dernière, ont montré des vidéos de l'intérieur de l'Iran publiées sur les réseaux sociaux.

Il n'a pas été immédiatement possible d'authentifier la vidéo.

"Ils ont tué nos élites et les ont remplacés par des religieux", ont scandé des dizaines de manifestants dans une université de Téhéran après la chute de l'avion transportant 176 personnes, dont certains étudiants iraniens. Il n'y avait aucun survivant.

La vidéo a également montré des dizaines de policiers en tenue antiémeute dans une autre région de Téhéran.

Reportage de Babak Dehghanpisheh; Montage par Edmund Blair

Nos normes:Les principes du Thomson Reuters Trust.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *