Les interdictions de voyager à Omicron sont motivées par l’« afrophobie », selon le président du Malawi

« Nous sommes tous préoccupés par la nouvelle variante de covid et remercions les scientifiques sud-africains de l’avoir identifiée avant tout le monde », a écrit dimanche le président du Malawi Lazarus Chakwera dans un article sur Facebook. « Mais les interdictions de voyager unilatérales désormais imposées aux [Southern African Development Community] les pays du Royaume-Uni, de l’UE, des États-Unis, de l’Australie et d’autres sont injustifiés. Les mesures de Covid doivent être basées sur la science, pas sur l’afrophobie. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.